Cet article date de plus de deux ans.

Municipales à Paris : Cédric Villani dévoile un premier tract de campagne tiré à 30 000 exemplaires

Les équipes du mathématicien doivent diffuser ce week-end ce document, que franceinfo a pu consulter, sur plusieurs marchés, notamment dans les 6e, 17e et 20e arrondissements de la capitale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le tract du candidat Cédric Villani distribué à Paris, les 5 et 6 octobre 2019. (DR)

Cédric Villani accélère. Alors que les sondages se suivent et se ressemblent en donnant le mathématicien aux alentours de 15% derrière Benjamin Griveaux (19%) et Anne Hidalgo (24%), l'équipe du candidat s'apprête à diffuser, samedi 5 et dimanche 6 octobre, son premier tract de campagne. D'après les informations de franceinfo, ce tract, sous forme de lettre aux Parisiens, a été tiré à 30 000 exemplaires et doit être notamment distribué sur les marchés de Gambetta (20e arrondissement), des Batignolles (17e) ou encore de Raspail (6e). 

"Je ne serai jamais un responsable politique comme les autres. Je souhaite mettre mon parcours singulier au service des Parisiennes et des Parisiens", écrit celui qui sera candidat dans le 14e arrondissement. "Mathématicien, si je me suis engagé en politique, c'est justement pour remettre la technique, les sciences et le savoir au service du plus grand nombre", poursuit Cédric Villani, qui avait prononcé la même phrase lors de sa déclaration de candidature.

"Se libérer des appareils politiques"

Le député de l'Essonne affirme également qu'il faut se "libérer des appareils politiques et des chapelles idéologiques", un clin d'œil évident à sa propre aventure qui l'a vu maintenir sa candidature contre celle de Benjamin Griveaux, désigné par LREM

Cédric Villani rappelle enfin comment et avec qui il va bâtir sa campagne. Le lauréat de la médaille Fields réintère ainsi sa promesse de tirer au sort 50 Parisiens et Parisiennes pour constituer les listes dans les différents arrondissements. Il invite également les électeurs à participer à quatre ateliers de concertation afin de "faire dialoguer sur les grands enjeux les techniciens et citoyens" dans le but d'"enrichir" son projet. Celui-ci doit être présenté dans son intégralité en janvier 2020.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.