Marseille : Benoît Payan, élu à la mairie, veut une ville "plus verte" et "plus juste"

Le socialiste a rendu hommage à la maire démissionnaire, Michèle Rubirola.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Benoît Payan revêt l'écharpe de maire après avoir été élu édile de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 21 décembre 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Le nouveau maire de Marseille, Benoît Payan, promet de faire de la deuxième ville de France "une ville plus verte et plus juste". "Marseille ne sera plus la ville la plus inégalitaire du pays et la ville la plus polluée de France", a affirmé le socialiste, élu lundi 21 décembre avec la majorité absolue requise de 53 voix. L'opposition, qui n'a pas présenté de candidat, a refusé de participer au vote, dénonçant une "forme de déni de démocratie".

"Je suis membre d'une majorité (…) qui se donne deux priorités : rassembler les Marseillais en combattant les injustices et dessiner l'horizon d'une ville durable", a déclaré Benoît Payan lors de son discours d'intronisation, une semaine après la démission de Michèle Rubirola"Le 28 juin, les Marseillais ont voté et ils se sont choisi un destin (...), a-t-il ajouté après avoir revêtu l'écharpe transmise par la maire démissionnaire, à qui il a rendu hommage. Il a aussi été porté par une femme, qui a su incarner cet espoir, porter ce collectif et tenir le cap malgré tout, pendant les mois les plus durs que Marseille a connus. Michèle, je sais ton courage et tes convictions, la femme libre et forte que tu es. Je salue à nouveau ici la transparence et l'honnêteté de ton geste."

"On dit de moi que je suis un professionnel de la politique, cet engagement je l'assume et je le revendique, j'ai fait le choix à 20 ans de devenir un militant de gauche. J'ai consacré ma vie au combat pour ce qui est juste", a-t-il encore ajouté. A 42 ans, il devient l'un des plus jeunes maires de Marseille.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.