Cet article date de plus d'un an.

Marseille : le combat pour les municipales continue

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Marseille : le combat pour les municipales continue
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À Marseille (Bouches-du-Rhône), la gauche unie a fait basculer le bastion de la droite, détenu depuis vingt-cinq ans par Jean-Claude Gaudin.

Qui prendra la tête de la mairie de Marseille (Bouches-du-Rhône) ? Pour la première fois depuis vingt-cinq ans, la gauche unie aux écologistes est arrivée en tête. Michèle Rubirola a largement gagné en nombre d'électeurs, avec 38% des suffrages, mais le scrutin est complexe. Elle n'a qu'une majorité relative au conseil municipal, et son élection est donc incertaine. Elle est arrivée largement devant son adversaire des Républicains Martine Vassal.

42 sièges remportés par Rubirola

Sans majorité absolue, le match continue. "Marseille n'est pas du tout ingouvernable, et on va vous le prouver", affirmait Michèle Rubirola à France Télévisions, dimanche 28 juin. À Marseille, les conseillers municipaux, répartis sur huit secteurs, vont élire le futur maire. Sur 101 sièges, la candidate en tête en remporte 42, et Martine Vassal 39. Les deux candidates sont donc au coude à coude, la majorité absolue étant à 51 sièges.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.