Cet article date de plus d'un an.

"Le problème de Marseille, c’est le niveau des élites"

Publié
Durée de la vidéo : 9 min.
"Le problème de Marseille, c’est le niveau des élites"
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Philippe Pujol, écrivain et journaliste, est l’invité du 23h de franceinfo lundi 22 juin pour parler de la corruption à Marseille (Bouches-du-Rhône).

"Marseille, c’est une gigantesque affaire. On est fier de Marseille (Bouches-du-Rhône), mais on a honte de ces fraudes évidentes plus massives que jamais, ces mensonges permanents des candidats. La campagne des municipales n’a aucun sens. Ce n’est pas à la hauteur de la deuxième ville de France. La plupart des candidats ne peuvent même pas présider une association. Le problème de Marseille, c’est le niveau des élites", estime lundi 22 juin sur franceinfo Philippe Pujol, journaliste et écrivain marseillais, qui a reçu le prix Albert-Londres en 2014.

"Business de la misère"

"Sur 400 bureaux de vote, il y en a 60 de problématiques et ça fait basculer une élection. Il faudrait un système spécial de policiers devant ces bureaux. À force de faire n’importe quoi, ça vire au drame, il y a des immeubles qui s’effondrent", souligne l'auteur d'un documentaire sur Marseille, Péril sur la ville, diffusé sur Arte mercredi soir.

"Il y a un business de la misère. D’un clientélisme de fidélisation, on est est passé à un clientélisme d’aliénation. C’est rapide et efficace, mais quand ça se retourne contre l’élu en question ça fait très mal", conclut Philippe Pujol. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.