Hénin-Beaumont : la gauche va déposer un recours contre la victoire du FN

Une trentaine de voix séparent Steeve Briois du maire sortant Eugène Binaisse, argue Marine Tondelier, deuxième sur la liste divers gauche, selon "La Voix du Nord".

Des volontaires participent au dépouillement des bulletins de vote à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le 23 mars 2014.
Des volontaires participent au dépouillement des bulletins de vote à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le 23 mars 2014. (DENIS CHARLET / AFP)

Au lendemain de la victoire du candidat FN Steeve Briois à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), la liste divers gauche compte déposer un recours en invalidité, selon les informations de La Voix du Nord, lundi 24 mars. Le maire sortant Eugène Binaisse a recueilli 32,04% lors du premier tour des élections municipales.

"On va déposer un recours. Le FN gagne à 50,26%. Sur les 0,26% d’avance, cela fait un peu moins de 32 voix", explique ainsi Marine Tondelier, deuxième sur la liste "Agissons unis pour Hénin-Beaumont". Pour appuyer cette décision, elle rappelle que le FN lui-même avait déposé un recours lors des législatives de 2012. A l'époque, la présidente du FN, Marine Le Pen, avait échoué par 118 voix d'écart face au candidat PS Philippe Kemel. Le Conseil constitutionnel avait finalement rejeté le recours.