Municipales 2020 : visualisez en un gif la vague d'abstention qui a submergé la France au premier tour des élections

En 2014, 298 communes affichaient un taux d'abstention supérieur à 50%. Six ans plus tard, elles sont 9 872.

Le nombre de communes avec plus de 50% d\'abstention en 2014 et 2020.
Le nombre de communes avec plus de 50% d'abstention en 2014 et 2020. (FRANCEINFO)

Une abstention inédite. C'est l'un des enseignements majeurs du premier tour des élections municipales qui s'est déroulé dimanche 15 mars. Avec un taux d'abstention national d'environ 55,25%, le scrutin a battu tous les précédents records (et de loin !). En 2014, le taux d'abstention s'était élevé à 36,5%. Une comparaison résume cette vague de désintérêt : lors des précédentes élections municipales, 298 communes affichaient un taux d'abstention supérieur à 50%. Six ans plus tard, elles sont 9 872, selon notre décompte.

>> Suivez en direct les réactions, analyses et commentaires au lendemain du premier tour marqué par l'épidémie de coronavirus

Les villes avec un taux d\'abstention supérieur à 50% en 2014 et 2020.
Les villes avec un taux d'abstention supérieur à 50% en 2014 et 2020. (FRANCEINFO)

Parmi les quelque 47,7 millions d'électeurs appelés à élire leur maire, moins de la moitié a glissé un bulletin dans l'urne. Il faut dire que l'épidémie de coronavirus, et les consignes de confinement qui vont avec, n'ont pas incité les électeurs à se déplacer. Le ministère de l'Intérieur a indiqué toutefois que tous les bureaux de vote du territoire avaient pu ouvrir, au prix d'un respect scrupuleux des consignes de distanciation et de priorisation des personnes âgées et fragiles, et en dépit de difficultés dans nombre d'endroits.