Élections municipales : plus d'un électeur sur deux n'est pas allé voter

L'épidémie de coronavirus a fortement perturbé les élections municipales, dont le premier tour s'est déroulé dimanche 15 mars.

FRANCE 2

En plateau, le journaliste de France Télévisions David Lefort procède à une comparaison de l'abstention entre les dernières élections municipales de 2014 et celles qui se sont déroulées dimanche 15 mars. "En 2014, 286 communes enregistraient un taux d'abstention supérieur ou égal à 50%. Maintenant, le même paramètre, à l'issue du premier tour dimanche, on va voir que ce sont désormais 9 000 communes où le taux d'abstention a été supérieur ou égal à 50%", fait-il remarquer. 

Abstention marquée en Alsace et dans l'Oise

Quand on regarde le top 100 des communes où les électeurs se sont le plus abstenus, on peut remarquer qu'elles sont principalement localisées en Alsace et en Moselle, mais également en Savoie, dans l'Oise et le Val-d'Oise, des bassins concomitants avec les foyers initiaux de contamination au coronavirus en France. Dans l'Oise, les électeurs de Creil et de Crépy-en-Valois se sont particulièrement abstenus d'aller voter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un électeur français dans un bureau de vote de Montréal (Canada), samedi 25 mai 2019.
Un électeur français dans un bureau de vote de Montréal (Canada), samedi 25 mai 2019. (DAVID HIMBERT / HANS LUCAS / AFP)