CARTE. Présidentielle : ces deux communes qui n'ont pas du tout voté pour Emmanuel Macron

Sur les quelque 36 000 communes françaises, le candidat d'En marche ! n'a obtenu aucune voix dans seulement deux communes.

Emmanuel Macron a été élu président de la République. Avec environ 66% des voix, le candidat d'En marche ! est arrivé largement devant Marine Le Pen lors du second tour de l'élection présidentielle, le 7 mai 2017. Mais le nouveau chef de l'Etat n'a pas fait l'unanimité dans l'ensemble des communes françaises. Dans une élection marquée par l'abstention et le vote blanc et nul, il a même obtenu aucune voix dans deux communes : à Ornes dans la Meuse et à They-sous-Vaudemont en Meurthe-et-Moselle.

Deux petites communes de l'Est

Pour relativiser, il s'agit de deux petites localités, avec respectivement 10 et 15 inscrits sur les listes électorales. A Ornes, sur sept participants au vote, le dépouillement a révélé six bulletins pour Marine Le Pen et un bulletin blanc. A They-sous-Vaudemont, la candidate du FN a recueilli neuf voix et il y a eu trois bulletins blancs ou nuls.

Outre ces résultats anecdotiques, cette élection a été marquée par une forte abstention et une part importante de votes blancs et nuls"L’augmentation du vote blanc montre qu’une partie des Français ne sont pas convaincus, qu’ils ont refusé de se ranger derrière un vote par défaut en faveur d'Emmanuel Macron", explique Anne Muxel, directrice de recherche au Cevipof et spécialiste du comportement électoral.