Législatives : "Nous, nous voulons rétablir la paix sociale", déclare le député sortant LFI Eric Coquerel

Pour le député sortant de Seine-Saint-Denis, la politique d'Emmanuel Macron a conduit à une explosion des inégalités.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Eric Coqurel, député LFI, le 30 mai 2023. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

"Nous, nous voulons rétablir la paix sociale", déclare le député sortant LFI Eric Coquerel, invité de l'émission Ma France sur France Bleu mardi 25 juin. Selon l'élu de Seine-Saint-Denis, candidat à sa réélection aux législatives 2024, Emmanuel Macron est à l'origine du risque de guerre civile. "Nous avons un triptyque qui est liberté, égalité, fraternité. Quand la promesse républicaine n'est plus respectée, je pense qu'avec Emmanuel Macron, on n'était plus sur la question de l'égalité depuis 2017, on a une explosion des inégalités dans ce pays. C'est là où la paix sociale est mise en danger", décrit Eric Coquerel.

Les inégalités, enjeu majeur de la campagne

Selon lui, le programme du Nouveau Front populaire veut plutôt réduire les inégalités. "Au contraire, nous, nous voulons rétablir une paix sociale en faisant en sorte que tous ceux qui aujourd'hui, par exemple, sont en dessous du seuil de pauvreté, gagnent leur vie", rappelle Eric Coquerel.

Pour lui, les inégalités, "ça a été une explosion sous Emmanuel Macron". "C'est presque plus de 9 millions de Français : tous ceux qui ne gagnent pas bien leur vie avec leur salaire, travailleurs pauvres, mais aussi la plupart des salariés dans ce pays." Il calcule que "le salaire moyen réel dans ce pays a diminué de 2,5 points depuis 2017, quand les dividendes et rachats d'actions ont été multipliés par deux".

Le NFP "va mieux respecter l'égalité et en plus de ça, ça va doper la consommation populaire et donc ça va doper l'activité économique", prédit Eric Coquerel.


Les candidats dans la 1e circonscription de Seine-Saint-Denis (Épinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, Saint-Denis (ouest et sud du canal), Saint-Ouen)

  • Julien GRAZIOLI
    Rassemblement National
  • Alain AUBRY
    Extrême gauche
  • François PEGUILLET
    Les Républicains
  • Emmanuel BILONGO MAMBWENI
    Divers
  • Gersende LE MAIRE
    Ecologistes
  • Paul UHALDE
    Extrême gauche
  • Éric COQUEREL
    Union de la gauche
  • Nabil BOUARD
    Divers droite
  • Jean-Pierre MONFILS
    Ensemble ! (Majorité présidentielle)
  • Gaëll FALISZ
    Extrême gauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.