Législatives : Cédric Villani, de LREM à la Nupes

Publié Mis à jour
Législatives : Cédric Villani, de LREM à la Nupes
franceinfo
Article rédigé par
T. Curtet, F. Hovasse, D. Bonnet, M. Tafnil, N. Al-Abid, N. Sadok - franceinfo
France Télévisions

Elu en 2017 dans l’Essonne sous les couleurs de la majorité présidentielle, le mathématicien Cédric Villani est candidat à sa succession, mais cette fois-ci dans l’opposition, sous l’étiquette Nupes.

La circonscription des Ulis (Essonne) sera scrutée par les observateurs et par la majorité. Il y a cinq ans Cédric Villani, le mathématicien, se présentait sous l’étiquette de La République en Marche. Aujourd’hui, il remet son mandat en jeu en tant qu’écologiste, membre de NUPES, même s’il revendique le fait de ne pas être affilié à Jean-Luc Mélenchon. "Je suis aujourd’hui rangé dans mon parti, les écologistes", affirme-t-il.

"C'est le candidat de Monsieur Mélenchon"

Si Cédric Villani ne fait plus partie de La République en Marche, l’un de ses opposants dans cette circonscription est un membre de la majorité présidentielle. Paul Midy le revendique : "je suis le candidat d’Emmanuel Macron, Cédric Villani, c’est le candidat de Monsieur Mélenchon." Si c’est l’un des adversaires de l’actuel député, ce n’est pas le seul, car Michel Bournat fait, lui, partie des Républicains alors que Christophe Debon est un membre du Rassemblement national. Ils sont au total neuf candidats à vouloir le poste de député dans cette circonscription.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.