Législatives 2022 : le défi des Républicains et une femme de chambre face à une ancienne ministre

Publié
Législatives : le défi des Républicains et une femme de chambre face à une ancienne ministre
Article rédigé par
B. Gelot, S. Cimino, D. Bonnet, R. Gardeux, L. Lagabbe, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

Mercredi 1er juin, Béatrice Gelot est venue présenter un nouveau journal de campagne des législatives sur le plateau du 12/13. À l’ordre du jour, le défi qui attend le parti des Républicains, et la 7ème circonscription du Val-de-Marne qui est très convoitée.

Après leur faible score à l’élection présidentielle, les Républicains jouent gros dans ces législatives. "D’une centaine de députés aujourd’hui, les Républicains (LR) pourraient ne plus être qu’une cinquantaine fin juin sur les bancs de l’Assemblée. Un groupe réduit de moitié et des Républicains qui redoutent de voir se reproduire le scénario de la présidentielle, avec une forte abstention et un vote utile en faveur de la majorité présidentielle pour faire barrage à la Nupes", explique la journaliste Béatrice Gelot, présente sur le plateau du 12/13, mercredi 1er juin.

Une femme de chambre défie un ancien ministre dans le Val-de-Marne

La 7ème circonscription du Val-de-Marne est très disputée. Rachel Kéké, figure de la lutte des femmes de chambre de l'hôtel Ibis Batignolles à Paris, y a été investie par la Nupes. Elle entend bien créer la surprise. L’ancienne ministre des Sports Roxana Maracineanu a été investie par la majorité présidentielle dans cette circonscription, afin de la conserver. Vincent Jeanbrun fait face aux deux favorites pour représenter le parti LR.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.