Législatives 2022 : à une semaine du scrutin, les électeurs sont peu mobilisés

Publié
Législatives 2022 : à une semaine du scrutin, les électeurs sont peu mobilisés
France 3
Article rédigé par
C.Motte - France 3
France Télévisions

Vendredi 3 juin, la journaliste Caroline Motte présente le journal de campagne des élections législatives sur le plateau du 12/13. Sept jours avant les élections, les Français sont peu intéressés par l'échéance. 

Dans les colonnes de Paris Match, le chanteur Michel Sardou s'est confié. Si Jean-Luc Mélenchon devient Premier ministre, il partira de France, raconte la journaliste Caroline Motte qui présente le journal de campagne des élections législatives, vendredi 3 juin, sur le plateau du 12/13. À une semaine du scrutin, les candidats peinent à mobiliser les Français. "Les électeurs ont le sentiment que tout a été dit pendant la présidentielle, ils ont la tête aux vacances, aux beaux jours", explique la journaliste. De nombreuses personnes interrogées avouent se désintéresser de cette échéance. En 2017, l'abstention était de 57 % pour les élections législatives.  

Le montant des indemnités des députés 

Caroline Motte parle ensuite de l'indemnité perçue par les députés. Celle-ci s'élève à 5 679 euros nets, auxquels s'ajoute une avance de frais de mandat de 5373 euros/mois. Les avantages ont, quant à eux, été réduits, même s'il en reste. "Un député dispose de 18 950 euros par an pour les frais de taxis, de téléphone et de courrier qui sont remboursés sur facture", décrit la journaliste.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.