CARTE. Législatives : découvrez la participation au premier tour à 17 heures, département par département

A 17 heures, le taux de participation au premier tour des élections législatives atteignait 40,75% en métropole.

Le taux de participation en métropole atteignait 40,75%, dimanche 11 juin, à 17 heures, selon le ministère de l'Intérieur. Cette forte abstention établit un nouveau record par rapport au premier tour des élections législatives de 2012 à la même heure (48,31% de participation).

>> Participation, premiers résultats... Suivez notre direct sur les législatives

La participation enregistre un repli historique de près de dix points par rapport au premier tour des législatives 2007 à 17 heures (49,28%) et 2002 (50,51% à 17 heures).

PARTICIPATION A 17H
  • 10,50
  • 29,46

Quels sont les bons et les mauvais élèves ?

Parmi les départements qui se classent dans la catégorie des bons élèves figurent la Corrèze (52,36% à 17 heures), le Gers (51,23%), les Côtes-d'Armor (48,93%), la Creuse (48,73%) et la Haute-Vienne (48,4%). A l'inverse, les départements où l'on avait le moins voté à 17 heures sont la Seine-Saint-Denis (24,74%), le Val-d'Oise (32,92%), les Alpes-Maritimes (34,17%), la Moselle (34,90%) et l'Aisne (34,93%).

Selon une ultime estimation réalisée par Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France* publiée dimanche, le taux d'abstention au premier tour des élections législatives pourrait atteindre 50,50%.

Alors qu'une grande partie de l'outre-mer a déjà voté samedi, les Français de métropole ont jusqu'à 18 heures – voire 20 heures dans les grandes villes – pour accomplir leur devoir électoral. Ce n'est qu'à la fermeture des derniers bureaux, à 20 heures précises, que les premières estimations des résultats seront dévoilées. Les 1,3 million de Français établis hors de France, inscrits sur les listes électorales consulaires, ont, eux, voté le week-end dernier.

* Estimations Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, "Le Point", France 24  et LCP-AN.