Législatives : revivez la soirée du second tour

Les premières estimations ont été livrées à 20 heures, au soir du second tour. Suivez les réactions et commentaires après la révélation des résultats. 

Séance à l\'Assemblée nationale le 31 janvier 2017. 
Séance à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2017.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)
Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est désormais terminé. Consultez l'ensemble des résultats du second tour des législatives sur notre carte. << 

Une large majorité, mais plus courte que prévu. Tel est l'enseignement des premières estimations pour La République en marche, dimanche 18 juin, à l'issue du second tour des élections législatives. Le parti d'Emmanuel Macron devrait obtenir 361 sièges sur 577 au Palais-Bourbon, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*. Des résultats à suivre en direct sur notre site franceinfo.fr.

La nouvelle Assemblée se dessine. Le second tour s'avèrerait moins concluant pour La République en marche qui obtiendrait 361 sièges, selon notre estimation, un chiffre en recul par rapport aux prévisions, mais qui lui garantit tout de même une large majorité. Cela semble profiter aux Républicains et leurs alliés, qui obtiendraient 126 sièges. De son côté, le PS et ses alliés obtiendraient 46 sièges, La France insoumise et le PCF 26. Le FN obtiendrait, lui, huit sièges. Retrouvez tous les résultats, circonscription par circonscription, dans notre carte

De nombreuses réactions"Les Français ont préféré l'espoir à la colère", a réagi le Premier ministre, Edouard Philippe, peu après l'annonce des premiers résultats. 
Face à la "déroute sans appel" du PS, Jean-Christophe Cambadélis a annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du parti. Battue à Villeurbanne, Najat Vallaud-Belkacem annonce faire "une pause" et promet de "participer" à la reconstruction de la gauche. Pour Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France, "la droite a raté son rendez-vous avec les Français".  

Les résultats par personnalités. Du côté des petits nouveaux, François Ruffin, Marine Le Pen, Louis Aliot, Jean-Luc Mélenchon, Cédric Villani vont faire leur entrée au Palais-Bourbon. Bruno Le Maire, Richard Ferrand, Stéphane Le Foll, Christian Jacob sont, eux, réélus. Enfin, Marisol Touraine et Florian Philippot font partie des personnalités battues, ce soir. 

Situation tendue à Evry. L'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls a annoncé sa victoire, "avec 139 voix d'avance", dans la 1ère circonscription de l'Essonne. Un résultat qui a été contesté, dès l'annonce, par son adversaire de La France insoumise, Farida Amrani, et des élus PCF. Des soutiens de la candidate en sont venus aux mains avec les forces de l'ordre. 

*Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, "Le Point", France 24 et LCP-AN.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #LEGISLATIVES

23h58 : Vous avez dit "renouvellement" ? A Cannes, les électeurs ont voté en faveur de Bernard Brochand, pas vraiment un perdreau de l'année avec ses 79 printemps. Le député LR va enchaîner un cinquième mandat, fort de ses 57% des voix.

00h02 : Julien Salingue, tête pensante du NPA, ironise sur la situation à Evry avec une photo de Serge Dassault, maire de Corbeil-Essonnes...

23h54 : "Nous, on revendique la victoire aujourd'hui, ce soir !" Farida Amrani, candidate de La France insoumise, face à Manuel Valls dans la première circonscription de l'Essonne, conteste les résultats serrés.

(FRANCE TELEVISIONS)

23h52 : Et sinon, à l'extérieur de l'hôtel de ville d'Evry, l'ambiance est toujours tendue avec une forte présence policière.

23h52 : @Bourscheid : Dans un premier temps oui, mais la justice va demander au bureau de l'Assemblée la levée de cette immunité. Ce dernier, composé d'adversaires politiques de la députée FN, devrait accéder à cette demande sans difficulté.

23h52 : Marine Le Pen élue veut dire qu'elle peut échapper à la convocation des juges grâce à l'immunité parlementaire ?

23h52 : Il y a de la nourriture qui se perd à Evry, dans le resto où Manuel Valls avait prévu de fêter sa victoire.

23h49 : Une astuce pour vous endormir ce soir, malgré la chaleur et la canicule qui sévit sur l'Hexagone.

23h47 : A l'inverse, Corinne Vignon, visée par une enquête pour "travail dissimulé" sur ses activités de voyante, a été élue en Haute-Garonne.

23h45 : Visé par deux plaintes, une pour menace et une pour violence conjugale, et soupçonné de détenir un compte bancaire à Hong Kong, Laurent Zameczkowski a été battu dans les Hauts-de-Seine par Constance Le Grip.




(MAXPPP)



23h43 : "C'est la plus belle récompense." Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a réagi sur France 3 après avoir été réélu dans l'Essonne.

(FRANCE 3)

23h44 : Dans la série "noms prédestinés", la candidat LREM de la 4e circonscription de Guadeloupe, Hélène Vainqueur, l'a emporté avec 54,9% des voix.

23h47 : Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise, détaille sur franceinfo les doutes du parti quant au recomptage des bulletins à Evry : "Il y aurait des irrégularités très importantes, notamment sur la commune de Corbeil-Essonnes. Il y aurait au moins deux bureaux de vote où les scores de Manuel Valls sont disproportionnés par rapport aux autres bureaux."

23h39 : A Marseille, Stéphane Ravier, le chef de file du Front national, est battu par la candidate de La République en marche, Alexandra Louis.

23h45 : Breaking news : Batut a gagné ! Le candidat d'En marche ! dans la 10e circonscription de Seine-Maritime, Xavier Batut, l'a emporté malgré son nom prédestiné à la défaite, avec 61,7% des voix face à la candidate FN, Stacy Blondel.

23h37 : @anonyme : C'est plus qu'improbable. Les nationalistes corses, qui sont les régionalistes les mieux représentés (3 députés), se sont ouvertement opposés au Front national, comme le montre cette interview de Gilles Simeoni, le président de l'exécutif corse.

23h35 : Bonsoir, est-il possible de voir une alliance entre le FN et les régionalistes en vue de former un groupe parlementaire ?

23h34 : Comme d'habitude, Libé nous gratifie d'un jeu de mots dans le titre en une de demain. Vous l'avez ?

23h32 : Une statistique locale pour mesurer la déroute du PS, ici dans le Rhône.

23h31 : Je suis électeur dans la circonscription de M. Alauzet, il est à noter qu'il se présentait dans la "majorité présidentielle" et sans étiquette. LREM n'avait pas présenté de candidat face à lui

23h31 : Dans les commentaires, @Flo nous donne une précision sur Eric Alauzet, le seul candidat étiqueté écologiste à l'Assemblée nationale.

23h31 : Sur Twitter, la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa se félicite du nombre de députées élues ce soir. Selon notre décompte, 168 femmes seront pour l'instant présentes dans l'hémicycle.

23h27 : Dans notre moteur de recherche, vous pouvez chercher les résultats pour votre commune. Par exemple, à Champignolles, le village du maire soupçonné d'avoir agressé NKM, le FN obtient 62% des voix (soit 13 votes).

23h26 : A Marseille, la porte-parole des Républicains, Valérie Boyer, a été élue dans la première circonscription. Elle l'a emporté face au candidat LREM.

23h22 : @Steven : Il n'y en avait qu'un seul de qualifié pour le second tour et il a été élu. Il s'agit d'Eric Alauzet, dans le Doubs.

23h22 : Bonsoir, combien de députés eelv dans la nouvelle AN ?

23h19 : Son nom est Person, Pierre Person, et ce candidat LREM vient de renvoyer dans l'anonymat Danielle Simonnet, la candidate insoumise et conseillère de Paris, dans la 6e circonscription de la capitale. De justesse, avec 50,99% des voix contre 49,01.

23h16 : @anonyme : Je ne vous promets pas que nous resterons ouvert jusqu'à la dernière des 577 circonscriptions, mais ce live va se poursuivre encore un bon moment.

23h16 : Bonsoir le live, vous restez tant que nous n'avons pas les résultats définitifs j'espère ?

23h13 : David Douillet au tapis. L'ancien champion olympique de judo essuie un ippon sans appel dans sa circonscription des Yvelines. Le candidat LR ne totalise que 43% des voix.






23h16 : Si l'adversaire de Manuel Valls saisit le Conseil constitutionnel, la décision ne sera pas rendue avant plusieurs mois, observe un journaliste de L'Express. Il sera député en attendant une éventuelle décision.

23h14 : "Je ne sais pas quels sont les soucis exacts, mais nos équipes sont en train de prendre contact avec tous ces bureaux, précise Farida Amrani. Il peut s'agir de piles de bulletins oubliés. Il faut vérifier. Nos données montrent qu'il y a des problèmes."

23h13 : "On nous remonte des irrégularités sur certains bureaux", m'a confirmé Farida Amrani, opposante de Manuel Valls à Evry. Alors que l'ancien Premier ministre revendique la victoire, la candidate FI entend déposer un recours dès demain. "On a de gros doutes sur quatre bureaux qui n'avaient pas d'assesseurs."

23h12 : : Le chiffre que nous vous avons donné est provisoire. Il nous manque encore 148 circonscriptions pour annoncer le chiffre définitif.

23h10 : On est loin des 40% de députées annoncés... :(

23h14 : Le marcheur Gabriel Attal est élu dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine, avec environ 61% des voix, face au protégé d'André Santini, Jérémy Coste (UDI), sèchement battu, malgré une fin de campagne psychédélique.

23h06 : Cofondateur du Bloc identitaire et candidat investi par le Front national, Philippe Vardon a été lourdement battu par le candidat LREM Cédric Roussel dans la 3e circonscription des Alpes-Maritimes (39,16% des voix).

23h03 : Il n'y a jamais eu autant de femmes élues à l'Assemblée nationale dans l'histoire de France. Notre compteur affiche 158 (sur 429 circonscriptions dépouillées), le précédent record était de 155 députées.




23h02 : Les journalistes ont été éconduits de l'hôtel de ville d'Evry, indique BFM-TV. Pas d'accès au recomptage des votes donc.