Législatives : revivez la soirée du second tour

Les premières estimations ont été livrées à 20 heures, au soir du second tour. Suivez les réactions et commentaires après la révélation des résultats. 

Séance à l\'Assemblée nationale le 31 janvier 2017. 
Séance à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2017.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est désormais terminé. Consultez l'ensemble des résultats du second tour des législatives sur notre carte. << 

Une large majorité, mais plus courte que prévu. Tel est l'enseignement des premières estimations pour La République en marche, dimanche 18 juin, à l'issue du second tour des élections législatives. Le parti d'Emmanuel Macron devrait obtenir 361 sièges sur 577 au Palais-Bourbon, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*. Des résultats à suivre en direct sur notre site franceinfo.fr.

La nouvelle Assemblée se dessine. Le second tour s'avèrerait moins concluant pour La République en marche qui obtiendrait 361 sièges, selon notre estimation, un chiffre en recul par rapport aux prévisions, mais qui lui garantit tout de même une large majorité. Cela semble profiter aux Républicains et leurs alliés, qui obtiendraient 126 sièges. De son côté, le PS et ses alliés obtiendraient 46 sièges, La France insoumise et le PCF 26. Le FN obtiendrait, lui, huit sièges. Retrouvez tous les résultats, circonscription par circonscription, dans notre carte

De nombreuses réactions"Les Français ont préféré l'espoir à la colère", a réagi le Premier ministre, Edouard Philippe, peu après l'annonce des premiers résultats. 
Face à la "déroute sans appel" du PS, Jean-Christophe Cambadélis a annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du parti. Battue à Villeurbanne, Najat Vallaud-Belkacem annonce faire "une pause" et promet de "participer" à la reconstruction de la gauche. Pour Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France, "la droite a raté son rendez-vous avec les Français".  

Les résultats par personnalités. Du côté des petits nouveaux, François Ruffin, Marine Le Pen, Louis Aliot, Jean-Luc Mélenchon, Cédric Villani vont faire leur entrée au Palais-Bourbon. Bruno Le Maire, Richard Ferrand, Stéphane Le Foll, Christian Jacob sont, eux, réélus. Enfin, Marisol Touraine et Florian Philippot font partie des personnalités battues, ce soir. 

Situation tendue à Evry. L'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls a annoncé sa victoire, "avec 139 voix d'avance", dans la 1ère circonscription de l'Essonne. Un résultat qui a été contesté, dès l'annonce, par son adversaire de La France insoumise, Farida Amrani, et des élus PCF. Des soutiens de la candidate en sont venus aux mains avec les forces de l'ordre. 

*Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, "Le Point", France 24 et LCP-AN.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #LEGISLATIVES

00h48 : Un second tour tendu sur le terrain, mais parfois léger sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, de nombreux internautes ont commenté le dénouement des élections législatives. Des messages d'un humour plus ou moins fin, que la rédaction de franceinfo vous propose de découvrir.


(RENAUD_EPSTEIN / TWITTER)

00h47 : En attendant les Français de l'étranger, notre compteur de députées s'est arrêté à 219, un chiffre historique. C'est nettement plus que le précédent record de 2012 (155).





00h44 : La République en marche a emporté une large majorité à l'Assemblée nationale. Quelles sont les conséquences de ce raz-de-marée ? Ce groupe sera-t-il compliqué à gérer ? L'opposition sera-t-elle inexistante ? Notre journaliste Sophie Brunn vous donne quelques éléments de réponse.




(JACQUES WITT / SIPA)



00h42 : @Anonyme : C'est officiellement Manuel Valls qui l'a emporté, de justesse. Mais son adversaire, Farida Amrani, conteste sa victoire et a annoncé qu'elle déposerait un recours. Ce sera sans doute au Conseil constitutionnel de trancher et cela peut prendre du temps.

00h41 : Bonsoir. Je demande une clarification. Qui de Manuel Valls ou Farida Armrani a gagné dans l'Essonne ? Merci

00h38 : @anonyme : Pour le moment, nous avons 562 circonscriptions dans notre base de résultats. Il manque les 11 circonscriptions des Français de l'étranger et les quatre où un député a été élu dès le premier tour.

00h36 : Combien y-a-t-il de circonscriptions avec des résultats à cette heure ? Merci.

00h34 : @mathieu34400 : Il est disponible sur le site du ministère de l'Intérieur (sans les Français de l'étranger). Voici les résultats des principaux partis :

• LREM : 294

• Les Républicains : 110

• MoDem : 40

• Parti socialiste : 28

• La France Insoumise : 16

• UDI : 10


• Parti communiste : 10

• Front national : 8

• Parti radical de gauche : 3


00h34 : Avez-vous comptez le nombre de député par parti ?

00h23 : Je vous l'accorde @Syma, il est difficile de cliquer sur sa circonscription, trop petite, sur notre carte. Mais elle y figure bien et vous pouvez retrouver le résultat dans notre moteur de recherche.

00h23 : Que se passe-t-il dans la 4ème circo de Marseille ? Seul résultat de la métropole non donné ?

00h21 : Amis des jeux de mots, bonsoir.

00h27 : Et hop, notre carte des résultats par circonscription est PLEINE (sauf Français de l'étranger) !




00h19 : Voici la carte des rescapés du Parti socialiste, qui disparaît de son bastion du Nord.


00h17 : Et hop, François de Rugy vient d'envoyer son CV à Emmanuel Macron et Edouard Philippe. De Rugy veut se tailler la part du lion (vous l'avez ?).

00h13 : Benoît Hamon, éliminé dès le premier tour de sa circonscription des Yvelines, n'a pas passé la soirée dans une grotte à pleurer sa défaite. Le candidat PS à la présidentielle travaille au lancement de son mouvement.

00h08 : Sur Twitter, l'ancienne ministre Axelle Lemaire annonce sa défaite dans la 3e circonscription des Français de l'étranger.

00h15 : Et la remontada de la soirée est signée Brigitte Kuster (LR), qui était en ballotage ultra-défavorable face à la "marcheuse" Ilana Cicurel (35-46 au premier tour) et qui l'emporte d'un cheveu au second (51-49) dans la 4e circonscription de Paris.

00h07 : : Le ministère de l'Intérieur ne les a pas encore communiqués. Nous les aurons probablement demain matin.

00h06 : Pourquoi les résultats de français de l'étranger sont toujours non mentionnés et thématisés ?

00h00 : Philippe Poutou se dit prêt à repartir au combat face à une majorité "mal élue".

23h58 : Vous avez dit "renouvellement" ? A Cannes, les électeurs ont voté en faveur de Bernard Brochand, pas vraiment un perdreau de l'année avec ses 79 printemps. Le député LR va enchaîner un cinquième mandat, fort de ses 57% des voix.

00h02 : Julien Salingue, tête pensante du NPA, ironise sur la situation à Evry avec une photo de Serge Dassault, maire de Corbeil-Essonnes...

23h54 : "Nous, on revendique la victoire aujourd'hui, ce soir !" Farida Amrani, candidate de La France insoumise, face à Manuel Valls dans la première circonscription de l'Essonne, conteste les résultats serrés.

(FRANCE TELEVISIONS)

23h52 : Et sinon, à l'extérieur de l'hôtel de ville d'Evry, l'ambiance est toujours tendue avec une forte présence policière.

23h52 : @Bourscheid : Dans un premier temps oui, mais la justice va demander au bureau de l'Assemblée la levée de cette immunité. Ce dernier, composé d'adversaires politiques de la députée FN, devrait accéder à cette demande sans difficulté.

23h52 : Marine Le Pen élue veut dire qu'elle peut échapper à la convocation des juges grâce à l'immunité parlementaire ?

23h52 : Il y a de la nourriture qui se perd à Evry, dans le resto où Manuel Valls avait prévu de fêter sa victoire.

23h49 : Une astuce pour vous endormir ce soir, malgré la chaleur et la canicule qui sévit sur l'Hexagone.

23h47 : A l'inverse, Corinne Vignon, visée par une enquête pour "travail dissimulé" sur ses activités de voyante, a été élue en Haute-Garonne.

23h45 : Visé par deux plaintes, une pour menace et une pour violence conjugale, et soupçonné de détenir un compte bancaire à Hong Kong, Laurent Zameczkowski a été battu dans les Hauts-de-Seine par Constance Le Grip.




(MAXPPP)



23h43 : "C'est la plus belle récompense." Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a réagi sur France 3 après avoir été réélu dans l'Essonne.

(FRANCE 3)

23h44 : Dans la série "noms prédestinés", la candidat LREM de la 4e circonscription de Guadeloupe, Hélène Vainqueur, l'a emporté avec 54,9% des voix.

23h47 : Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise, détaille sur franceinfo les doutes du parti quant au recomptage des bulletins à Evry : "Il y aurait des irrégularités très importantes, notamment sur la commune de Corbeil-Essonnes. Il y aurait au moins deux bureaux de vote où les scores de Manuel Valls sont disproportionnés par rapport aux autres bureaux."

23h39 : A Marseille, Stéphane Ravier, le chef de file du Front national, est battu par la candidate de La République en marche, Alexandra Louis.

23h45 : Breaking news : Batut a gagné ! Le candidat d'En marche ! dans la 10e circonscription de Seine-Maritime, Xavier Batut, l'a emporté malgré son nom prédestiné à la défaite, avec 61,7% des voix face à la candidate FN, Stacy Blondel.

23h37 : @anonyme : C'est plus qu'improbable. Les nationalistes corses, qui sont les régionalistes les mieux représentés (3 députés), se sont ouvertement opposés au Front national, comme le montre cette interview de Gilles Simeoni, le président de l'exécutif corse.

23h35 : Bonsoir, est-il possible de voir une alliance entre le FN et les régionalistes en vue de former un groupe parlementaire ?