Résultats du 2d tour des législatives 2024 : François Hollande, élu député en Corrèze, affirme qu'il n'est "pas candidat" pour former un gouvernement

France Télévisions
Publié Mis à jour
Soirée électorale F2
Après l'arrivée de la gauche en tête du scrutin, l'ancien président a assuré qu'il ne souhaitait pas devenir Premier ministre.

Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est désormais terminé.

Après l'arrivée en tête de la gauche au second tour des élections législatives, l'ancien président de la République François Hollande, élu député de la Corrèze dimanche, a déclaré sur BFMTV qu'il n'était "pas candidat" pour être Premier ministre, estimant pouvoir "être utile" en matière de "politique étrangère". "Le président a le devoir d'appeler le Nouveau Front populaire à gouverner", a pour sa part déclaré Jean-Luc Mélenchon. "On a gagné et maintenant, on va gouverner", a abondé Marine Tondelier sur France 2. "Mais pour faire quoi ? C'est ça qui va déterminer avec qui", a ajouté la secrétaire nationale des Ecologistes. 

>> Résultats des élections législatives 2024 : découvrez les scores du second tour et quel député l'emporte dans votre circonscription

Le Nouveau Front populaire crée la surprise. L'union de la gauche est créditée de 177 à 192 sièges, selon une estimation Ipsos-Talan pour France Télévisions, Radio France, France 24, RFI et LCP. Le camp présidentiel se place en deuxième position avec entre 152 et 158 députés, devant le Rassemblement national et ses alliés, qui obtiennent entre 138 et 145 élus. 

Jordan Bardella dénonce des "alliances politiciennes contre-nature". Le président du RN a dénoncé "l'alliance du déshonneur" qui prive les Français "d'une politique de redressement". Le président du Rassemblement national salue toutefois "la percée la plus importante de toute [l']histoire" du parti. "Notre victoire n'est que différée", a réagi Marine Le Pen sur TF1.

Gabriel Attal remettra lundi sa démission. Le Premier ministre a annoncé dimanche soir qu'il remettrait lundi sa démission au président de la République. "Notre pays connaît une situation politique sans précédent et se prépare à accueillir le monde dans quelques semaines", a ajouté Gabriel Attal, en référence aux Jeux de Paris. "Aussi, j'assumerai bien évidemment mes fonctions aussi longtemps que le devoir l'exigera", précise le chef du gouvernement.

Darmanin, Borne, Ciotti, Hollande et Ruffin réélus. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé sa réélection dans sa circonscription de Tourcoing (Nord) face au candidat RN. Dans la 6e circonscription du Calvados, l'ancienne Première ministre Elisabeth Borne l'emporte avec 55,43% des voix devant Nicolas Calbrix (RN), selon des résultats quasi définitifs. A gauche, l'ancien président François Hollande s'impose largement en Corrèze. De son côté, François Ruffin est réélu de justesse dans la Somme face à la candidate du RN. A droite, Eric Ciotti, le président de LR allié au RN, annonce sur X réélection dans les Alpes-Maritimes.

La participation finale attendue au plus haut depuis 1997. La participation globale s'élèvera à 67% au second tour des élections législatives, selon notre estimation Ipsos-Talan pour France Télévisions, Radio France, France 24, RFI et LCP. Au premier tour, le 30 juin, 66,71% des inscrits s'étaient rendus aux urnes. En 2022, en revanche, la participation au second tour avait été nettement moindre, avec un taux de 46,23%.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES On ferme ! On récapitule les principales infos de la soirée électorale :
    • Grosse surprise : la gauche arrive en tête en nombre de députés, avec un groupe compris entre 177 et 192 élus, selon notre estimation Ipsos-Talan. Le bloc macroniste arrache la 2e place avec un groupe compris entre 152 et 158 sièges. Déception pour le RN, donné favori, qui n'arrive que 3e, avec entre 138 et 145 alliés en comptant ses alliés ciottistes. Vous pouvez retrouver les résultats de votre circonscription dans notre carte.
    • Conséquence de ce revers pour ce qui était encore la majorité, Gabriel Attal présentera lundi sa démission à Emmanuel Macron, mais se dit disponible pour assurer une période de transition.
    • Le toujours Premier ministre figure parmi les personnalités qui ont sauvé leur siège, comme Gérald Darmanin dans le Nord, Elisabeth Borne dans le Calvados, tandis que François Hollande est élu en Corrèze.
    • Les élus du Nouveau Front populaire devraient se réunir demain dans la journée à l'Assemblée pour essayer de se mettre d'accord sur un nom à proposer pour Matignon. François Hollande a fait savoir qu'il n'était pas candidat.
    • Un rassemblement des supporters de la gauche s'est déroulé place de la République, à Paris, ponctué de quelques heurts à la fin. Soirée beaucoup plus calme du QG du RN, où la soirée a vite tourné à la soupe à la grimace, selon notre reporter.
  • Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Il est temps pour moi de vous souhaiter une douce nuit, après cette soirée mouvementée. J'espère que ce live vous a été utile. Noz vat !
  • Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Quelle soirée ! Premier enseignement : il est toujours possible d'être surpris, les sondages peuvent se tromper. Le RN réalise une réelle contre-performance, même s'il double quasiment ses sièges. Le résultat des urnes est clair, la majorité des électeurs ne veulent pas d'un gouvernement RN. Les troupes de Marine Le Pen seront le troisième des trois blocs qui peuplent l'Assemblée. Le front républicain a bien fonctionné.
    Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES La gauche réalise une performance en arrivant première, même si elle est loin de la majorité absolue de 289 sièges. Il y a quatre semaines, elle était encore divisée après une campagne pour les européennes difficile. Ses leaders affirment que le prochain Premier ministre devrait être issu des rangs du Nouveau Front populaire. Sera-t-elle prête à s'allier ou à faire des compromis avec les macronistes ?
    Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Le camp macroniste, justement, limite largement la casse, grâce au front républicain. Mais les députés élus sont assez divisés, après la dissolution décidée par Emmanuel Macron. Quelle sera leur stratégie ?
    Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Emmanuel Macron doit prendre la parole d'ici à mardi soir. Que dira-t-il ? Il est le seul à pouvoir décider du nom du prochain Premier ministre, mais devra prendre en compte cette Assemblée éclatée, au risque d'une motion de censure. Il va falloir s'attendre à des jours, voir des semaines de discussions entre les partis. Une dissolution n'est possible que dans un an.
    Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES La France, dont la Ve République est censée produire une majorité stable aux législatives grâce à son mode de scrutin, entre dans une période inédite. Mais le résultat des élections n'est pas une anomalie en Europe. Avec son Assemblée sans majorité, elle rejoint quasiment tous ses voisins européens, chez qui les coalitions sont monnaie courante.
    Avatar
    Fabien Jannic-Cherbonnel
    franceinfo Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Les députés Français devront s'inspirer du travail des élus du Parlement européen, où aucun parti n'est majoritaire. Les eurodéputés y sont obligés de négocier d'arrache-pied pour faire avancer les dossiers et adopter des textes. Les élus Français vont devoir apprendre rapidement à faire de même : l'inverse pourrait mener à un blocage des institutions.
  • Avatar
    Damiendu17
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Bonsoir FI. C'était très très serré dans la troisième circonscription de la Charente-Maritime !
    Avatar
    Pierre Godon
    franceinfo Il y a 0 sec
    @Damiendu17 Effectivement, c'est sans doute la circonscription la plus serrée ! Le candidat NFP Fabrice Barusseau a devancé de 63 voix (sur 53 000 votes exprimés) son rival RN.
  • Avatar
    Picatchou95
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Comment se passe le rassemblement à République, à Paris ?
    Avatar
    Pierre Godon
    franceinfo Il y a 0 sec
    @Picatchou95 Le gros du rassemblement est terminé, les gens sont partis, mais quelques casseurs provoquent des incidents en s'attaquant à des commerces, selon des journalistes sur place.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Le maire LR de Limoges, Emile Roger Lombertie, a été agressé ce soir, alors qu'il demandait à des manifestants du Nouveau Front Populaire d'éteindre un barbecue, selon son entourage et des témoins cités par France Bleu Limousin. Le maire n'a pas été blessé, mais est choqué de cet incident.
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Le Premier ministre démissionnaire Gabriel Attal est réélu dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine, avec 58,17% des voix.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Meyer Habib est battu par Caroline Yadan d'Ensemble dans la 8e circonscription des Français de l'étranger, qui comprend notamment Israël. Jusqu'ici élu de LR, ce proche du Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou faisait cette fois partie des candidats investis par Eric Ciotti en soutien du RN.
  • Avatar
    Virzinie
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Bonsoir France Info ! Bon courage à vos équipes, j'espère que vous avez une bonne machine à café 🙂 Moi je vais me coucher !
    Avatar
    Pierre Godon
    franceinfo Il y a 0 sec
    @Virzinie On ne devrait plus trop tarder pour ce live, mais nos équipes veillent toute la nuit pour vous concocter des articles et des cartes pour avoir de quoi lire demain matin.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Dans la 4e circonscription du Pas-de-Calais, qui comprend Le Touquet, le fief d'Emmanuel Macron, le candidat Ensemble Philippe Fait passe par un trou de souris avec 50,85% des voix face au candidat RN.