Législatives 2024 : "La violence et les intimidations n'ont pas leur place dans notre démocratie", réagit Gabriel Attal après l'agression de la porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Le Premier ministre, Gabriel Attal, le 27 juin 2024 lors du débat sur France 2 avant le premier tour des élections législatives. (FTV)
La candidate du camp présidentiel aux élections législatives a été agressée lors d'un collage d'affiches à Meudon (Hauts-de-Seine), mercredi soir.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé.

"Rejetons le climat de violence et de haine qui s'installe. J'appelle au sursaut, maintenant." C'est ce qu'a écrit sur X (anciennement Twitter) le  Premier ministre Gabriel Attal, mercredi 3 uillet, dans la soirée, après l'agression de la porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot. La candidate du camp présidentiel aux élections législatives a été agressée lors d'un collage d'affiches à Meudon (Hauts-de-Seine). Elle n'a pas été blessée et continuera sa campagne jusqu'à vendredi soir. Sa suppléante et un militant ont été blessés. Plusieurs personnes ont été interpellées.

Pour Marine Tondelier, "Jordan Bardella ne tiendrait pas 24 heures" à Matignon. C'est ce qu'a déclaré la cheffe de file des Ecologistes, mercredi, sur BFMTV. "Il a peur de débattre alors que c'est l'homme le plus mediatrainé de France, il ne veut aller Matignon que s'il a la majorité absolue, a exposé Marine Tondelier. Mais qui peut se permettre de faire la fine bouche aujourd'hui quand on voit la situation dans laquelle est la France ? ", s'est-elle interrogée.  Et de trancher : "Jordan Bardella n'a pas de muscles, c'est de la gonflette." 

La porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot agressée. L'agression a eu lieu à Meudon, dans les Hauts-de-Seine, pendant un épisode de collage d'affiches de campagne. La ministre n'est pas blessée. Sa suppléante et un militant le sont. Prisca Thevenot va poursuivre sa campagne jusqu'à vendredi soir, a précisé son entourage. Selon Stéphane Séjourné, numéro un de Renaissance et ministre des Affaires étrangères, la police a procédé à des interpellations.

Marine Le Pen annonce qu'elle compte poursuivre en justice les rappeurs de la chanson anti-RN "No pasarán". "Il faut expliquer à ces gens que l'on ne peut pas tout se permettre." Marine Le Pen a annoncé, mercredi 3 juillet, qu'elle comptait poursuivre en justice les rappeurs auteurs de la chanson anti-RN No pasarán. Interrogée sur ce point, l'ancienne candidate à la présidentielle a répondu de façon affirmative, tout en déclarant : "J'espère quand même que le parquet va le faire sans nous attendre." "Il faut siffler la fin de la récréation", a-t-elle estimé. La députée a condamné un "appel au meurtre à l'égard de Jordan Bardella", "des propos qui sont en même temps antisémites, incitatifs à l'égard de femmes politiques", une chanson "qui fait la promotion de la drogue, des armes, de tout ce dont les Français ne veulent plus"

Moscou soutient la "politique étrangère souveraine" portée par le Rassemblement national. Un soutien qui tient en deux petites phrases. Dans un post sur X, le ministère russe des Affaires étrangères cite une déclaration de son porte-parole, Andrei Nastasin, affirmant que "le peuple français recherche une politique étrangère souveraine qui sert ses intérêts nationaux et qui rompt avec le diktat de Washington et de Bruxelles". "Les responsables français ne pourront pas ignorer ces mutations profondes dans les prises de position de la grande majorité des citoyens", ajoute le ministère, accompagnant sa publication d'une photo de Marine Le Pen. 

Le gouvernement opposé à une alliance avec La France insoumise"Se désister aujourd’hui pour des élus de gauche face au RN ne signifie pas gouverner demain avec LFI", a déclaré Emmanuel Macron en Conseil des ministres mercredi, ont confié plusieurs participants à France Télévisions. Une position déjà défendue par Gabriel Attal dans la matinée sur France Inter. "Désistement ne veut pas dire ralliement, il n'y aura jamais d'alliance entre nous et la France Insoumise", a déclaré le Premier ministre. 

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Avant de mettre ce live sur pause pendant la nuit, faisons un dernier point sur l'actualité du mercredi 3 juillet :
    • #LEGISLATIVES La porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot a été victime d'une agression lors d'un collage d'affiches à Meudon (Hauts-de-Seine) ce soir. La ministre n'est pas blessée mais c'est le cas de sa suppléante et de l'un des militants, précise Stéphane Séjourné, le secrétaire général du parti Renaissance. La police a procédé à plusieurs interpellations.
    • #LEGISLATIVES Quadrangulaires, triangulaires, duels... Visualisez dans notre article les configurations du second tour près de chez vous après les nombreux désistements.
    • #METOO Le cinéaste Benoît Jacquot a été mis en examen pour "viol", "viol sur mineure" et "agression sexuelle" sur les actrices Julia Roy et Isild Le Besco, a annoncé le parquet de Paris. Le réalisateur a été placé sous contrôle judiciaire.
    • #TOUR_DE_FRANCE Ce devait être une simple journée de transition, ce fut une journée pour l'Histoire. En remportant au sprint la 5e étape du Tour de France dans l'Ain, le Britannique Mark Cavendish a aussi battu le record de victoires d'Eddy Merckx, avec 35 unités.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES S'il est élu dimanche, Daniel Grenon ne "siégera pas dans le groupe RN". Mise au point de Jordan Bardella sur BFMTV. Le candidat RN dans l'Yonne a tenu des propos racistes récemment. "Je n'aime pas ces propos, je les condamne, ces propos n'ont pas leur place au sein du RN", a réagi le leader du RN.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "La violence et les intimidations n’ont pas leur place dans notre démocratie. Elles n’ont pas leur place dans notre République." Au tour du Premier ministre Gabriel Attal d'apporter son soutien à Prisca Thevenot et aux membres de son équipe de campagne, victimes d'une agression ce soir.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Sur BFMTV, Jordan Bardella annonce avoir "en tête" la composition de son gouvernement s'il accède à Matignon. "Des personnalités du Rassemblement national, des Républicains, de la droite et de la société civile" seront appelés à servir.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Stéphane Séjourné, que France Télévisions vient de joindre, donne quelques précisions. "Prisca Thevenot, Virginie Lanlo et un militant ont été agressés ce soir par trois personnes, rejointes par une vingtaine, lors d'une opération de collage électoral à Meudon-la Forêt. Virginie Lanlo est blessée, ainsi qu'un militant au visage. La police a procédé à des interpellations", explique le patron du parti Renaissance.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES La présidente de l'Assemblée nationale, le ministre de la Fonction publique, la ministre déléguée chargée des Entreprises... Les réactions de soutien à Prisca Thevenot affluent.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES L'entourage de Prisca Thevenot, que nous venons de joindre, confirme que l’agression a eu lieu pendant un épisode de collage d’affiches de campagne. La ministre, qui n’est pas blessée, a déposé plainte. "Elle continuera sa campagne sur le terrain comme prévu jusqu’à vendredi soir", explique-t-il. Sa suppléante, ainsi qu’un des militants, ont en revanche été blessés.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES Le sénateur UDI des Hauts-de-Seine, Hervé Marseille, apporte également son soutien à Prisca Thevenot et sa suppléante Virginie Lanlo.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES "Profondément choqué par l'agression subie par Prisca Thevenot et sa suppléante à Meudon. La violence n'a pas sa place dans notre démocratie. Tout mon soutien à elles et aux militants présents", réagit Stéphane Séjourné, sur X. La porte-parole du gouvernement était en train de tracter dans le cadre de la campagne des législatives qu'elle mène dans la 8e circonscription des Hauts-de-Seine.
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #LEGISLATIVES La porte-parole du gouvernement Prisca Thévenot a été victime d'une agression à Meudon (Hauts-de-Seine), annonce Stéphane Séjourné, le secrétaire général du parti Renaissance.