Législatives 2022 : Yannick Jadot demande des élections à la proportionnelle "dans un an" en cas d'absence de majorité absolue

L'écologiste a rappelé vendredi que si le président de la République ne disposait pas d'une majorité absolue, il pourrait dissoudre l'Assemblée nationale dans un an et convoquer de nouvelles élections.

L\'eurodéputé écologiste Yannick Jadot participe à la campagne de la Nupes pour les législatives sur un marché parisien, le 4 juin 2022.
L'eurodéputé écologiste Yannick Jadot participe à la campagne de la Nupes pour les législatives sur un marché parisien, le 4 juin 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Retour aux urnes dans un an ? L'ancien candidat écologiste à la présidentielle, Yannick Jadot, a plaidé, vendredi 17 juin, pour la convocation dans un an de nouvelles élections législatives, mais avec un scrutin à la proportionnelle, s'il n'y avait pas de majorité absolue dimanche. "S'il devait y avoir une mesure, y compris qui pourrait faire l'objet d'une coalition très large des partis politiques (...), c'est de mettre en place de la proportionnelle. Et, dans un an, on dissout, et on retourne aux urnes pour avoir une majorité qui se construit comme dans les grandes démocraties européennes", a-t-il affirmé sur franceinfo. Suivez notre direct.

Dernière ligne droite avant le vote. Avant l'entrée en vigueur de la traditionnelle période de réserve, à minuit, les candidats aux élections législatives enchaînent leurs derniers déplacements de campagne. La Première ministre, Elisabeth Borne, continue d'arpenter sa circonscription, dans le Calvados, Marine Le Pen la sienne dans le Pas-de-Calais, alors que Jean-Luc Mélenchon et Julien Bayou ont tenu une nouvelle conférence de presse dans la matinée à Paris.

Majorité absolue ou simple ? Emmanuel Macron a demandé mardi aux Français de lui accorder une majorité "solide" à l'Assemblée nationale. Mais elle reste incertaine, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions. Ensemble obtiendrait entre 265 et 305 sièges, la Nupes de 140 à 180, la droite (LR/UDI/DVD) entre 60 et 80, et le RN de 20 à 50 députés.

 Plus de mille candidats se présentent au second tour. Toutes forces politiques confondues, 1 148 candidats sont en lice pour le second tour dimanche, dont 43% de femmes et 57% d'hommes, selon un décompte de l'AFP. Il y aura sept triangulaires, 562 duels et trois circonscriptions avec un seul candidat. Pour rappel, cinq circonscriptions ont déjà élu leur député dès le premier tour (quatre pour la Nupes, un pour Ensemble !).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #LEGISLATIVES

00h14 : Ce live est terminé pour aujourd'hui. Il reprendra samedi à 9 heures. Voici l'essentiel des actualités développées ce soir par franceinfo :

• La canicule continue de s'étendre, avec 70 départements en vigilance rouge ou orange. De Millau dans l'Aveyron à Dinard en Ille-et-Vilaine, en passant par Cognac en Charente, des records mensuels de températures ont été atteints ou battus vendredi. Vous pouvez les retrouver dans notre carte.

Il a travaillé avec les plus grands réalisateurs : figure majeure du cinéma et du théâtre français, l'acteur aux 120 films, Jean-Louis Trintignant, s'est éteint à l'âge de 91 ans. Retrouvez huit de ses plus grands rôles au cinéma dans cet article.


• Clap de fin pour la campagne des législatives. Le second tour se déroulera samedi et dimanche dans 572 circonscriptions françaises. En attendant, voici cinq chiffres à connaître sur les affiches du second tour..


Castres, premier de la phase régulière, s'est qualifié pour la finale du Top 14 grâce à sa victoire sur Toulouse (24-18), tenant du titre, en demi-finale à Nice. La seconde demi-finale opposera Montpellier à l'Union Bordeaux-Bègles samedi dans la même enceinte.

23h19 : Majorité absolue, majorité relative ou cohabitation : France 2 présente les trois scénarios éventuels auxquels on peut s'attendre dimanche soir, à l'issue du second tour des législatives.



22h27 : Un peu de douceur devant tant de violence politique : Boris a un message pour vous ! À dimanche ! https://t.co/Dx228PDyoE

22h27 : Rencontre avec les habitants et les commerçants de la #circo9310: parce que nous avons besoin d’élus d’expérience et de terrain à l’Assemblée nationale, mobilisez-vous en faveur d’@alainramadier ! #pourvousdefendre https://t.co/T5qGZgLIoJ

22h24 : Bravo à nos 1134 candidats et innombrables militants qui ont sillonné le terrain et qui s'y trouvent encore jusqu'aux ultimes heures de campagne.Nous pouvons être fiers du travail accompli, le RN est fier de vous compter dans ses rangs. Bonne chance à tous pour dimanche !

22h22 : Dans quelques heures la campagne s’achève. Vous aurez le choix entre 2 visions du monde. Comme depuis toujours, les droites vous ont dit que rien n’était possible. Nous allons leur prouver le contraire. Allez la #Nupes ! https://t.co/GFNAoInf5V

22h27 : La campagne des élections législatives touche à sa fin. A 23h59 commence la période de réserve qui va durer jusqu'à 20 heures dimanche. C'est donc le moment pour les ministres, candidats, responsables politiques et élus d'envoyer leurs ultimes messages aux électeurs sur Twitter. En voici quelques-uns.

20h17 : "Il ne faut rien lâcher" : dans la dernière ligne droite des législatives, l'ancien Premier ministre Édouard Philippe multiplie les déplacements, comme sur l'Ile d'Oléron (Charente-Maritime) aujourd'hui, en soutien de candidats macronistes ou de son parti Horizons pour arracher une majorité absolue favorable au président de la République.

20h09 : Voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité à 20 heures :

• De Millau dans l'Aveyron à Dinard en Ille-et-Vilaine, en passant par Cognac en Charente, des records mensuels de températures ont été battus, selon Météo France.

• Les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées sont placées à leur tour en vigilance rouge à la canicule, annonce Météo France. Au total, 14 départements sont désormais en vigilance rouge et 56 départements en vigilance orange. Suivez notre direct.

L'acteur Jean-Louis Trintignant est mort à l'âge de 91 ans. Les réactions et hommages se multiplient. Emmanuel Macron a salué un "formidable talent artistique" qui "a accompagné nos vies".


• Franceinfo s'est penché sur les différents duels du second tour. Nous en avons sélectionné vingt, particulièrement intéressants à suivre en raison d'un écart de voix très serré au premier tour, avec des responsables politiques en difficulté ou des nouveaux visages désireux de créer la surprise.

18h04 : Il est 18 heures. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité :

L'acteur Jean-Louis Trintignant est mort à l'âge de 91 ans. Les réactions et hommages se multiplient. Emmanuel Macron a salué un "formidable talent artistique" qui "a accompagné nos vies".

• Les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées sont placées à leur tour en vigilance rouge à la canicule, annonce Météo France. Au total, 14 départements sont désormais en vigilance rouge et 56 départements en vigilance orange. Suivez notre direct.


Le groupe Altice Media, propriétaire de BFMTV et RMC, annonce avoir limogé Jean-Jacques Bourdin, après des accusations d'agressions sexuelles à son encontre.


• Franceinfo s'est penché sur les différents duels du second tour. Nous en avons sélectionné vingt, particulièrement intéressants à suivre en raison d'un écart de voix très serré au premier tour, avec des responsables politiques en difficulté ou des nouveaux visages désireux de créer la surprise.

15h56 : Bonjour @jouédavance. En effet, il s'agit de trois candidats de l'alliance de gauche Nupes qui se retrouvent seuls en lice et donc assurés de gagner : Clémentine Autain (2e de Seine-Saint-Denis), Soumya Bourouaha (4e de Seine-Saint-Denis) et Elie Califer (4e de Guadeloupe).

15h54 : Bonjour franceinfo, qui sont les 3 candidats des législatives qui seront seul.e.s en lice ? y a-t-il une chance qu'iels ne soient pas élu.e.s ?

15h43 : "Choisir des députés qui n’auraient pour ligne que de s'opposer, ça ne bloquerait pas spécifiquement le Parlement, ça bloquerait le pays tout court."

La porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, a pointé du doigt la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes) dans l'émission "Ma France", sur France Bleu.

14h59 : Face à la canicule, Jean-Luc Mélenchon a défendu "l'entraide" et "la solidarité", en opposition aux "macronistes" qui, selon lui, pensent que "le marché va tout régler".

14h49 : Bonjour @Marc. La majorité absolue à l'Assemblée nationale reste incertaine pour le parti de la majorité présidentielle, selon notre sondage Ipsos-Sopra Steria, à deux jours du second tour des élections législatives. Vous pouvez trouvez le détail dans cet article.

14h49 : Bonjour, France Info canal 27 parle d'un sondage sur les législatives mais je ne le trouve pas sur votre site. Vous pourriez y remédier ? Merci d'avance

14h19 : Il est 14 heures. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité :

• La Commission européenne "recommande" d'accorder à l'Ukraine et la Moldavie le statut de candidat à l'UE. Suivez notre direct.


• Un tiers de l'Hexagone est en vigilance canicule avec un thermomètre qui va souvent dépasser les 40 °C aujourd'hui. Douze départements sont notamment en alerte rouge. Au total, 37 départements, soit 18 millions de personnes, sont concernés par la vigilance mise en place par Météo France. Suivez notre direct.


• Dernier jour de campagne pour les candidats aux législatives. La Première ministre, Elisabeth Borne, continue son tour du Calvados, Marine Le Pen est dans son département du Pas-de-Calais alors que Jean-Luc Mélenchon et Julien Bayou ont tenu un point-presse à Paris. Suivez notre direct.


• Franceinfo s'est penché sur les différents duels du second tour. Nous en avons sélectionné vingt, particulièrement intéressants à suivre en raison d'un écart de voix très serré au premier tour, avec des responsables politiques en difficulté ou des nouveaux visages désireux de créer la surprise.

13h41 : Voici le point sur l'actualité de la mi-journée.

• Un tiers de l'Hexagone est en vigilance canicule avec un thermomètre qui va souvent dépasser les 40 °C aujourd'hui. Douze départements sont notamment en alerte rouge. Au total, 37 départements, soit 18 millions de personnes, sont concernés par la vigilance mise en place par Météo France. Suivez notre direct.


• Dernier jour de campagne pour les candidats aux législatives. La Première ministre, Elisabeth Borne, continue son tour du Calvados, Marine Le Pen est dans son département du Pas-de-Calais alors que Jean-Luc Mélenchon et Julien Bayou ont tenu un point-presse à Paris. Suivez notre direct.


• Franceinfo s'est penché sur les différents duels du second tour. Nous en avons sélectionné vingt, particulièrement intéressants à suivre en raison d'un écart de voix très serré au premier tour, avec des responsables politiques en difficulté ou des nouveaux visages désireux de créer la surprise.


• La France ne reçoit plus de gaz russe par gazoduc, annonce le gestionnaire du réseau français. Suivez notre direct.

Le gouvernement britannique confirme l'extradition de Julian Assange aux Etats-Unis, où il est poursuivi pour une fuite massive de documents confidentiels. Le fondateur de WikiLeaks va faire appel.

11h32 : Sur franceinfo,Yannick Jadot a appelé les électeurs de gauche à se mobiliser pour le second tour. "Ce que je veux dire aux électeurs et aux électrices écologistes, même si on n'est pas mélenchoniste – et je ne suis pas mélenchoniste : il faut s'organiser, il faut se mobiliser, il faut se déplacer dimanche". Voter pour la Nupes, "c'est permettre une politique qui remettra la France sur le chemin de la bienveillance, de la solidarité et de l'action climatique, la justice sociale", affirme l'ex-candidat écologiste à l'élection présidentielle.

11h31 : Hier, quatre représentants des principaux partis politiques étaient les invités de l'émission spéciale "France 2022", sur France 2. Pendant plus de deux heures, François Bayrou (MoDem-Ensemble !), Jean-François Copé (LR), Mathilde Panot (LFI-Nupes) et Philippe Ballard (RN) ont notamment échangé sur la guerre en Ukraine, la sécurité, le pouvoir d'achat, le réchauffement climatique et les élections législatives. Franceinfo a vérifié six leurs déclarations.

10h30 : C'est l'heure de faire le point sur l'actualité.

• Un tiers de l'Hexagone est en vigilance canicule avec un thermomètre qui va souvent dépasser les 40 °C aujourd'hui. Douze départements sont notamment en alerte rouge. Au total, 37 départements, soit 18 millions de personnes, sont concernés par la vigilance mise en place par Météo France.


• Dernier jour de campagne pour les candidats aux législatives. La Première ministre, Elisabeth Borne, continue son tour du Calvados, Marine Le Pen sera dans le Pas-de-Calais alors que Jean-Luc Mélenchon et Julien Bayou tiendront une conférence de presse à Paris. Suivez notre direct.


• Franceinfo s'est penché sur les différents duels du second tour. Nous en avons sélectionné vingt, particulièrement intéressants à suivre en raison d'un écart de voix très serré au premier tour, avec des responsables politiques en difficulté ou des nouveaux visages désireux de créer la surprise.


• La Commission européenne doit désormais rendre un avis sur le statut de candidat de l'Ukraine à l'Union européenne, au lendemain de la visite des leaders français, allemand et italien à Kiev. Suivez notre direct.

Un périmètre de sécurité est mis en place depuis 6 heures autour du Pont-Neuf à Paris, pour les besoins d'une "opération judiciaire". Il s'agit de la reconstitution des événements survenus sur ce lieu le 24 avril.

08h32 : Que faire pour un second tour entre le RN et la Nupes ? Les électeurs d'Emmanuel Macron ont bien du mal à faire un choix entre le Rassemblement national et l'alliance de gauche. La majorité des électeurs interrogés par franceinfo songe au vote blanc ou à l'abstention, à l'instar d'Antoine, qui pense s'abstenir pour la première depuis qu'il vote.

08h32 : "Ma manière de faire de la politique, c'est d'aller voir les gens les bras ouverts avec un sourire bienveillant. Moi, je ne parle ni de fâchés ni de fachos. Il y a des gens, et il y a des gens qui souffrent."


Dans la 20e circonscription du Nord, le communiste Fabien Roussel, investi par la Nupes, est candidat à sa succession. Mais pour ne braquer personne, pas question de parler de l'alliance de gauche ou de Jean-Luc Mélenchon, avec qui il prend ses distances, ni même de les faire apparaître sur son tract de campagne.

08h27 : Franceinfo s'est penché sur les différents duels du second tour des élections législatives. Nous en avons sélectionné vingt, particulièrement intéressants à suivre en raison d'un écart de voix très serré au premier tour, avec des responsables politiques en difficulté ou des nouveaux visages désireux de créer la surprise.



(LUDOVIC MARIN / AFP / JACQUES DEMARTHON / AFP / MILLEREAU PHILIPPE / KMSP / AFP / VIRGINIE HAFFINER / HANS LUCAS / AFP)

08h07 : Les candidats de la majorité présidentielle Ensemble ! remporteraient entre 265 et 305 sièges, selon les projections de notre sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions, à deux jours du second tour des élections législatives. La majorité absolue étant fixée à 289 sièges, la majorité "solide" souhaitée mardi par Emmanuel Macron reste incertaine. Derrière, la Nupes peut espérer obtenir entre 140 et 180 sièges. Les candidats LR/UDI/DVD totaliseraient entre 60 et 80 sièges et le RN entre 20 et 50. Suivez notre direct.

08h57 : On débute avec un premier point sur l'actualité.

• Un tiers de l'Hexagone est en vigilance canicule avec un thermomètre dépassant souvent les 40 °C. Douze départements sont notamment en alerte rouge. Au total, 37 départements, soit 18 millions de personnes, sont concernés par la vigilance mise en place par Météo France.


• Dernier jour de campagne pour les candidats aux législatives. La Première ministre, Elisabeth Borne, continue son tour du Calvados, Marine Le Pen sera dans le Pas-de-Calais alors que Jean-Luc Mélenchon et Julien Bayou tiendront une conférence de presse à Paris. Revivez également en intégralité le débat qui s'est tenu hier soir sur France 2 entre François Bayrou (MoDem), Mathilde Panot (Nupes), Philippe Ballard (RN) et Jean-François Copé (LR).


• Les dirigeants français, allemand et italien ainsi que leur homologue roumain se sont dits prêts à accorder "immédiatement" à l'Ukraine le statut de candidat à une adhésion à l'Union européenne lors de leur visite inédite à Kiev. Voici ce qu'il faut retenir de ce déplacement. La Commission européenne doit désormais rendre son avis sur ce sujet.

Dans un point d'étape depuis le Stade de France, les présidents des commissions de la culture et des lois du Sénat, Laurent Lafon (centriste) et François-Noël Buffet (LR), ont dénoncé "l'impréparation" des autorités publiques pour la finale de la Ligue des champions, le 28 mai.