Législatives 2022 : à trois jours du scrutin, les formations politiques enchaînent les déplacements sur le terrain

A trois jours du second tour des législatives, les différentes formations s'activent sur le terrain pour convaincre les électeurs.

Des affiches pour le second tour des élections législatives, le 14 juin 2022, à Paris.
Des affiches pour le second tour des élections législatives, le 14 juin 2022, à Paris. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

A trois jours du second tour des législatives, les différentes formations politiques s'activent sur le terrain pour convaincre les électeurs. A gauche, le patron du PS, Olivier Faure, va se rendre en Bretagne pour soutenir les candidats de la Nupes, jeudi 16 juin dans la soirée. A l'extrême droite, Marine Le Pen sera en Moselle avec les candidats RN. Edouard Philippe et François Bayrou se sont, eux, retrouvés mercredi pour défendre le programme d'Ensemble ! dans l'Yonne. Suivez notre direct.

La majorité et la Nupes s'invectivent. Les deux camps s'accusent mutuellement d'imiter Donald Trump, l'ancien président américain connu pour ses déclarations fracassantes. Le ministre chargé de l'Europe, Clément Beaune, a reproché à Jean-Luc Mélenchon son "trumpisme à la française". Ce dernier avait lui-même accusé Emmanuel Macron de "sketch à la Trump" après le discours présidentiel sur le tarmac d'Orly, mardi.

Emmanuel Macron critiqué pour son voyage en Ukraine. Le président s'est rendu à Kiev jeudi matin, avec le chancelier allemand, Olaf Scholz, et le chef du gouvernement italien, Mario Draghi. L'opposition y a aussitôt trouvé un angle d'attaque, en reprochant au président son absence en plein entre-deux-tours, un "mépris" fustigé par Jean-Luc Mélenchon.

Plus de mille candidats se présentent au second tour. Toutes forces politiques confondues, 1 148 candidats sont en lice, dont 43% de femmes et 57% d'hommes, selon un décompte de l'AFP. Il y aura sept triangulaires, 562 duels et trois circonscriptions avec un seul candidat. Pour rappel, cinq circonscriptions ont déjà élu leur député dès le premier tour.