CARTE. Législatives : la France de l'abstention au premier tour

L'abstention au premier tour des élections législatives a été forte dans les zones où le Front national obtient traditionnellement ses meilleurs scores.

PARTICIPATION A 17H
  • 18,73
  • 76,79

Les résultats du premier tour des élections législatives, dimanche 11 juin, sont sans appel. La République en marche obtient 32,32% des voix, devant le bloc LR-UDI (21,56%) et le Front national (13,2%). Le mouvement d'Emmanuel Macron est donc bien parti pour obtenir une majorité absolue à l'Assemblée nationale. Selon les projections d'Ipsos/Sopra Steria*, LREM pourrait avoir entre 415 à 455 siège, devant l'alliance LR-UDI (entre 70 à 110 sièges) et la gauche de gouvernement (PS-PRG-EELV-DVG) qui obtiendrait entre 20 et 30 sièges.

>> Suivez en direct les réactions au lendemain des résultats du premier tour

L'abstention pénalise surtout le Front national, selon le politologue Alexis Massart, joint par franceinfo : "Quand on regarde la carte de l'abstention, on voit bien que les zones les plus touchées sont souvent les plus populaires." Effectivement, le Nord, l'Est, le pourtour méditerranéen ou encore la vallée de la Garonne, des zones où le FN est traditionnellement fort, se sont massivement abstenus. Le politologue pense que la déception des électeurs frontistes après la présidentielle a pu démobiliser cet électorat.

*Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, "Le Point", France 24 et LCP-AN.