Législatives 2024 : les propositions des différents partis sur le pouvoir d’achat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
De nombreux Français reconnaissent leur inquiétude face au pouvoir d’achat. Dans chaque camp, à l’approche des élections législatives anticipées, les promesses ne manquent pas.
Législatives 2024 : les propositions des différents partis sur le pouvoir d’achat De nombreux Français reconnaissent leur inquiétude face au pouvoir d’achat. Dans chaque camp, à l’approche des élections législatives anticipées, les promesses ne manquent pas. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
De nombreux Français reconnaissent être inquiets face au pouvoir d’achat. Dans chaque camp, à l’approche des élections législatives anticipées, les promesses ne manquent pas.

À moins de deux semaines des législatives, quelques mesures proposées par les principaux partis. Des hausses de salaire, des primes ou encore le blocage des prix. Priorité numéro un pour tous : faire baisser le coût de l’énergie. Pour éviter une nouvelle flambée des prix, le président du Rassemblement national, Jordan Bardella veut faire passer la TVA sur l'électricité de 20 à 5,5 % et agir au niveau européen. Pour faire baisser la facture des entreprises et des particuliers de 15 %, le Nouveau Front populaire veut supprimer la taxe dite Macron sur l'électricité. Deuxième priorité des candidats : l'augmentation des salaires.

Pouvoir d’achat 

La hausse du pouvoir d’achat est également essentielle pour de nombreux partis. En ciblant plus particulièrement une certaine catégorie de Français. Des classes moyennes, côté majorité présidentielle avec la mise en place d'un fonds pour réaliser des travaux. Côté Rassemblement national, ce sont les retraités qui sont concernés, notamment sur les produits de première nécessité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.