Législatives 2024 : l'abstention à la campagne, un enjeu de taille

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Législatives 2024 : l'abstention à la campagne, un enjeu de taille
Législatives 2024 : l'abstention à la campagne, un enjeu de taille Législatives 2024 : l'abstention à la campagne, un enjeu de taille (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Les abstentionnistes du scrutin européen vont-ils se déplacer aux urnes pour voter lors des élections législatives ? Les équipes de France Télévisions sont allées leur poser la question dans le nord de la France.

De nombreux Français se détournent des urnes. À Aniche, dans le Nord, un agent d'entretien reconnaît ne pas avoir voté depuis 2017. Il ne fait plus confiance à aucun parti politique : "Il n'y a aucun changement, ça me sert à rien du tout de voter." Un désengagement politique largement partagé dans cette commune de 10 000 habitants, où le taux d'abstention s'est envolé à près de 58% lors des élections européennes.

Une abstention très forte dans le Nord

Les abstentionnistes évoquent notamment une perte de confiance, diminution du pouvoir d'achat ou encore un manque de considération de la part de la classe politique. "Moi, je veux bien aller voter. Mais qu'on me montre que je suis là, que je suis vivante", réclame une habitante. L'abstention touche toute la 16ème circonscription du Nord. En 2022, elle avait dépassé les 58% au second tour des élections législatives.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.