Le PS organise un référendum pour l'union de la gauche

"Face à la droite et l'extrême droite, souhaitez-vous l'unité de la gauche et des écologistes aux élections régionales ?". C'est la question posée aux militants par le Premier secrétaire du PS.

FRANCE 2

Le Parti socialiste veut l'union de la gauche et le montre. Trois jours de référendum sont organisés par le Premier secrétaire du PS, avec une question simple "Face à la droite et l'extrême droite, souhaitez-vous l'unité de la gauche et des écologistes aux élections régionales ?". Une question simple, mais un impact incertain. La journaliste de France 2 Sophie Brunn fait le point. "Si l'issue de ce scrutin ne fait guère de doute, on s'oriente vers un oui massif dimanche soir. En revanche, il est peu probable que l'objectif affiché par Jean-Christophe Cambadélis à savoir l'unité à gauche devienne une réalité", souligne Sophie Brunn.

Les écologistes disent non

Le Premier secrétaire du PS voudrait forcer la main d'Europe-Ecologie-les-Verts qui part contre les socialistes dans toutes les régions françaises y compris celles qui risquent de passer au Front national. "Les Verts ont déjà fait savoir qu'ils ne comptaient pas se soumettre au résultat de ce référendum. Un référendum qu'ils qualifient de chantage au rassemblement", conclut la journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, le 8 septembre 2015 au siège de son parti à Paris.
Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, le 8 septembre 2015 au siège de son parti à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)