VIDEO. Revivez le débat entre les Spitzenkandidaten, candidats à la présidence de la Commission européenne

Les six candidats souhaitent succéder à Jean-Claude Juncker à la tête de l'exécutif européen.

Un débat sérieux, sans petites phrases ni escarmouches. Les six candidats à la présidence de la Commission européenne (également désignés par le terme allemand Spitzenkandidaten) se sont affrontés lors d'un débat organisé mercredi 15 mai dans l'hémicycle du Parlement européen à Bruxelles, à dix jours des élections européennes.

Ce débat a mis aux prises l'Allemand Manfred Weber pour le Parti populaire européen (droite), le Néerlandais Frans Timmermans pour le Parti socialiste européen (gauche), le Tchèque Jan Zahradil pour les Conservateurs et réformistes européens (droite eurosceptique), la Danoise Margrethe Vestager pour l'Alliance des démocrates et libéraux (centristes), l'Allemande Ska Keller pour les Verts et le Belge Nico Cué pour le Parti de la gauche européenne (gauche radicale).

Debout derrière leurs pupitres, ils ont chacun défendu avec sérieux leur vision de l'Europe et abordé différents thèmes comme l'immigration, le chômage, le climat, la fiscalité, les relations commerciales et la crise démocratique. Manfred Weber, qui appartient au groupe qui devrait avoir le plus grand nombre de députés à l'issue du scrutin du 26 mai, a sans surprise été le plus attaqué par ses adversaires.

Les candidats à la présidence de la Commission européenne, sur le plateau du débat organisé dans l\'hémicycle du Parlement européen, à Bruxelles, le 15 mai 2019.
Les candidats à la présidence de la Commission européenne, sur le plateau du débat organisé dans l'hémicycle du Parlement européen, à Bruxelles, le 15 mai 2019. (ARIS OIKONOMOU / AFP)