VIDEO. "Gilets jaunes" : "On ne lutte pas contre la désespérance sociale à coups de matraque", affirme Marine Le Pen

Marine Le Pen a tenu un discours lors d'un meeting à Paris pour le lancement de la liste Rassemblement national aux élections européennes. 

Voir la vidéo

Marine Le Pen a épousé la cause des "gilets jaunes" pour tirer à boulets rouges sur Emmanuel Macron. "On ne lutte pas contre la désespérance sociale à coups de matraque et de gaz lacrymogène", a affirmé la présidente du Rassemblement national devant ses militants, réunis à Paris pour lancer la campagne des européennes, dimanche 13 janvier. 

"Aujourd'hui, Emmanuel Macron n'incarne rien d'autre que la confusion, le tâtonnement, le désordre et, peut-être, s'il persiste à ne rien comprendre, le chaos, a lancé Marine Le Pen à la tribune de la salle de la Mutualité. Le locataire barricadé à l'Elysée n'a-t-il pas compris que la motivation qu'il trouve en face de lui est celle de la souffrance et du désespoir de centaines de milliers de personnes qui pensent n'avoir plus rien à perdre ?"

La présidente du RN a aussi fustigé la mise en place du grand débat national souhaité par Emmanuel Macron. "On ne peut appeler au dialogue quand on injurie et qu'on tente de criminaliser le mouvement avec lequel on prétend vouloir débattre, a-t-elle déclaré. On ne gouverne pas en méprisant le peuple."

Marine Le Pen lance la campagne du Rassemblement national pour les européennes, lors d\'un meeting à Paris le 13 janvier 2019.
Marine Le Pen lance la campagne du Rassemblement national pour les européennes, lors d'un meeting à Paris le 13 janvier 2019. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)