VIDEO. Européennes : Mélenchon vise au-dessus de la barre des 10% pour le Front de Gauche

 L'eurodéputé souhaite que le parti d'extrême gauche double son score aux élections européennes par rapport au scrutin de 2009 qui fut la première bataille électorale de cette coalition.

FRANCE 3

Jean-Luc Mélenchon est ambitieux. L'eurodéputé souhaite que le Front de Gauche double son score aux élections européennes par rapport au scrutin de 2009 (6,05%) qui fut la première bataille électorale de cette coalition.

Un référendum sur la suppression des départements

"On aimerait doubler notre score, passer la barre des 10%, au moins atteindre le score que j'ai réalisé à l'occasion" de l'élection présidentielle de 2012, à savoir 11,10%, a déclaré le député européen, dimanche 11 mai, lors de l'émission "12-13 dimanche" sur France 3.

Jean-Luc Mélenchon a également rappelé son opposition à la réforme territoriale voulue par François Hollande. Le coprésident du Parti de Gauche souhaite l'organisation d'un référendum sur le projet controversé de suppression des départements.

FRANCE 3

Hollande-Merkel : une "belle" image mais une "tromperie"

Il a enfin été interrogé sur la complicité affichée par François Hollande et Angela Merkel, vendredi et samedi, lors d'une visite du premier sur les terres électorales de la dirigeante allemande. Il a jugé "belle" et "sympathique" l'image du président français et de la chancelière allemande ensemble "car elle nous rappelle à nos devoirs" au regard de l'histoire de la France et de l'Allemagne. "Mais c'est une tromperie car nos relations ont cessé d'être égalitaires", a-t-il aussitôt ajouté.

FRANCE 3

Le coprésident du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, lors des manifestations du 1er mai 2014 à Paris.
Le coprésident du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, lors des manifestations du 1er mai 2014 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)