Les Républicains : le chantier de la reconstruction est immense

La crise chez les Républicains ne fait que commencer. L'urgence est de resserrer les rangs pour éviter la dispersion. La priorité est de redéfinir la ligne politique avant l'élection du nouveau président.

France 3

Les ténors de la droite tentent de garder le sourire et d'afficher une image d'unité. Après trois heures de réunion mardi 4 juin, Gérard Larcher reprend l'initiative : "Nous avons unanimement décidé de nous rassembler dans notre diversité pour organiser dès juin des conventions régionales, départementales et locales qui s'achèveront par une grande convention nationale en octobre".

Les jeunes lancent leur comité

C'est dans un hôtel parisien que la droite a lancé son chantier de reconstruction ce soir. L'ex-président du parti participait aux débats. Les Républicains se cherchent un nouveau chef et surtout une ligne politique qui ferait consensus. Le parti en miettes, les appétits s'aiguisent. À moins d'un an des municipales, le gouvernement a lancé une opération séduction auprès des élus locaux, ce qui agace Valérie Pécresse. Des voix divergentes se font entendre. 11 jeunes députés LR ont lancé aujourd'hui un comité de renouvellement. Le plus dur s'annonce pour les Républicains : éviter une guerre fratricide.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Républicains Valérie Pécresse, Gérard Larcher, Dominique Bussereau et le centriste Hervé Morin
Les Républicains Valérie Pécresse, Gérard Larcher, Dominique Bussereau et le centriste Hervé Morin (France 3)