Européennes : un Britannique inscrit son chien sur les listes électorales

Le rottweiler, appelé "Zeus", est inscrit sur les listes électorales de Norton, dans le nord-est de l'Angleterre. Son maître est accusé d'avoir fourni de fausses informations lors du recensement.

En Grande-Bretagne, un rottweiler s\'est vu accorder une carte d\'électeur pour voter aux prochaines européennes.
En Grande-Bretagne, un rottweiler s'est vu accorder une carte d'électeur pour voter aux prochaines européennes. (COUNTRYSTYLE PHOTOGRAPHY / E+ / GETTY IMAGES)

Russel Hoyle encourt une amende, voire une peine de prison. Sa faute ? Avoir inscrit son chien sur les listes électorales de la ville de Norton, dans le nord-est de l'Angleterre.

Ce garde de sécurité de 45 ans à la carrure impressionnante est accusé d'avoir fourni de fausses informations à un agent assermenté lors du recensement électoral. La police enquête donc pour déterminer comment son chien, un rottweiler vieillissant, a pu se voir accorder une carte d'électeur aux européennes, en mai prochain, révèle l'Evening Gazette de Middlesbrough, le quotidien local.

L'intéressé se souvient seulement d'avoir plaisanté en indiquant que vivaient sous son toit – outre lui-même, sa femme et son enfant trop jeune pour voter – "Zeus, âgé de 63 ans si l'on compte en années de chiens". Mais des documents électoraux en bonne et due forme au nom de "Zeus Hoyle" lui ont été envoyés.