Européennes : la porte-parole de Benoît Hamon, Aurore Lalucq, rejoint les rangs de Raphaël Glucksmann

Cette hamoniste historique dénonce une "stratégie de désunion" de la gauche avant les élections européennes. 

Aurore Lalucq, le 2 décembre 2017, au Mans (Sarthe). 
Aurore Lalucq, le 2 décembre 2017, au Mans (Sarthe).  (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

A gauche, l'heure est au mercato. Aurore Lalucq, la porte-parole de Benoît Hamon, a annoncé qu'elle rejoignait Raphaël Glucksmann en vue des élections européennes. "J’ai renoncé à être sur la liste de Génération.s", pour rejoindre "la campagne de Place publique", a-t-elle annoncé lors d'un entretien accordé à Libération.

"La liste portée par Raphaël Glucksmann et Claire Nouvian engendre une dynamique de rassemblement. Cela change tout", explique Aurore Lalucq, qui dénonce une "stratégie de désunion" ente les candidats de gauche et les écologistes. 

Je ne supporte plus de participer à cette ambiance, où chacun tape sur le copain. Où chacun se voit plus rouge ou plus vert que son voisin et oublie que ceux contre lesquels nous devons nous battre, ce sont la droite et l’extrême droite. Je veux que la gauche et les écologistes se rassemblent pour faire un beau score aux européennes.Aurore Lalucqà Libération

Interrogé par Libération, le groupe Génération-s affirme avoir refusé d'accorder la deuxième place de sa liste à l'ancienne porte-parole de Benoît Hamon et explique ainsi son départ pour rejoindre Place publique. De son côté, Aurore Lalucq dément ces accusations. Cette hamoniste historique va-t-elle briguer une place sur la liste de Raphaël Glucksmann ? "Je ne sais pas", affirme-t-elle seulement à Libération.