Élections européennes : Pierre Larrouturou, tête de liste Nouvelle Donne, "tend la main" à l'écologiste Marie Toussaint

L'eurodéputé considère mardi sur France Inter que leurs projets "sont compatibles" et qu'ensemble ils "pourraient faire une super campagne".
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Pierre Larrouturou, eurodéputé et tête de liste Nouvelle Donne, le 12 février 2022. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

"On peut y aller tout seul", mais "on tend la main à tout le monde" et notamment à l'écologiste Marie Toussaint, affirme mardi 30 avril sur France Inter Pierre Larrouturou, tête de liste du mouvement Nouvelle Donne aux élections européennes. L'eurodéputé, qui s'était présenté en 2019 sur la liste menée par les socialistes, a décidé de lancer pour le scrutin de juin sa propre liste baptisée "Changer l'Europe". S'il affirme tendre "la main à tout le monde", Pierre Larrouturou espère tout de même "voir dans les prochains jours" la tête de liste écologiste Marie Toussaint. Il considère que leurs projets "sont compatibles" et qu'ensemble ils "pourraient faire une super campagne"

L'eurodéputé Nouvelle Donne détaille son programme, en assurant avoir des "solutions très concrètes" à proposer face à une "crise sociale gravissime". Pierre Larrouturou dit constater un effondrement "des services publics", "des loyers trop" élevés qui font que "des millions de gens ont dû mal à vivre au quotidien". Et il estime qu'actuellement, "on ne met pas sur la table des solutions à la hauteur".

Il propose ainsi de "mettre 300 milliards [d'euros] chaque année pour le climat" à travers une sorte de "Banque du climat". Ce montant permettrait de financer "la rénovation thermique, les transports en commun, l'accès à l'électricité en Afrique". Pierre Larrouturou plaide également pour "la semaine de 4 jours, de 32 heures, sans baisse de salaire" et "l'allocation d'autonomie" pour les jeunes.

"On est face à une catastrophe climatique et si on fait une pause comme demandé par Emmanuel Macron, c'est l'horreur pour nous et nos enfants."

Pierre Larrouturou, eurodéputé Nouvelle Donne

sur France Inter

Pierre Larrouturou appelle à "stopper l'Europe de l'optimisation fiscale" pour privilégier "l'optimisation sociale". Il revient ainsi sur le discours du chef de l'État à la Sorbonne la semaine passée. L'eurodéputé accuse Emmanuel Macron de "mettre l'Europe dans la tombe". S'il reconnaît avoir "applaudi" le premier discours d'Emmanuel Macron à la Sorbonne, en 2017, Pierre Larrouturou soutient que sept ans plus tard "plus personne ne croit" au projet du président de la République. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.