Élections européennes : les Français passent aux urnes

Dimanche 26 mai, à quelques minutes de la fermeture des derniers bureaux de vote, les élections européennes ont déjà livré une certitude : les Français se sont davantage mobilisés que d'habitude.

FRANCE 3

À Dijon (Côte-d'Or), dimanche 26 mai, ils sont plusieurs dizaines à venir voter dès l'ouverture des bureaux de vote. "C'est normal, il y en a qui se sont battus pour qu'on ait le droit de vote, alors je ne vois pas pourquoi on s'abstiendrait", explique un électeur. Et les attentes des citoyens pour ces européennes sont précises. "C'est surtout la planète qui m'inquiète, souligne l'un d'entre eux. Je ne sais pas du tout quel avenir nous réservons à nos enfants."

"On ne sait plus pour qui voter"

D'autres, au contraire, ont décidé de ne pas faire le déplacement jusqu'au bureau de vote. "Je me dis qu'on ne sait plus pour qui voter", explique un habitant de Dijon. "Aujourd'hui, je n'ai plus spécialement confiance en la politique, au système actuel, donc je ne préfère pas voter", pointe une autre. Les résultats de ces élections européennes seront connus dans la soirée, dimanche 26 mai, à partir de 20 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plus de 400 millions d\'Européens étaient appelés aux urnes, entre le 23 et le 26 mai 2019. 
Plus de 400 millions d'Européens étaient appelés aux urnes, entre le 23 et le 26 mai 2019.  (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)