VIDEO. Élections européennes : le duel Macron-Le Pen, "tout le monde s'en fout" estime Jean-Christophe Lagarde

Le candidat de l'UDI pour le scrutin du 26 mai a estimé, jeudi sur franceinfo, qu'il y a "une entourloupe" quand le président de la République et la présidente du Rassemblement national souhaitent faire de l'élection un référendum contre leur adversaire.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

"Lundi prochain, à Bruxelles et à Strasbourg, personne ne parlera de M. Macron ou de Mme Le Pen", a assuré Jean-Christophe Lagarde, jeudi 23 mai sur franceinfo, lors de la matinée de débats organisée par franceinfo à la Maison de la Radio. La tête de liste UDI pour les élections européennes a assuré que "tout le monde [se] fout" du duel annoncé entre le président de la République et la responsable du Rassemblement national. 

franceinfo : L'Europe s'est construite sur une alliance entre les différents partis. Vous allez donc travailler ensemble ?

Jean-Christophe Lagarde : Emmanuel Macron veut faire croire que ces élections sont un référendum contre Marine Le Pen et Marine Le Pen un référendum contre Emmanuel Macron. C'est un mensonge. Lundi, à Bruxelles et à Strasbourg, personne ne parlera de M. Macron ou de Mme Le Pen. Tout le monde s'en fout. (...) Il y a une tromperie, une entourloupe, quand ils essaient d'obliger les gens à voter pour eux alors qu'au Parlement européen, il y a nécessité de construire des majorités. Elles regrouperont vraisemblablement une partie de la droite européenne, les centristes libéraux européens et les Verts européens. Tant mieux, ça permet de forger des volontés communes.

Votre liste s'appelle Les Européens. Pourquoi un parti pro-européen comme le vôtre est aujourd'hui dans l'opposition à Emmanuel Macron ?

Ne mélangez pas l'Europe avec la politique nationale. Je ne suis pas sûr qu'Emmanuel Macron ait eu raison d'augmenter la CSG. Je pense que s'il apprenait à écouter, la France se porterait mieux. J'espère qu'il le fera. Quant aux élections, si vous voulez voter pour l'Europe sans être prisonnier d'Emmanuel Macron, vous pouvez voter pour la liste Les Européens.

Avez-vous le monopole de l'Europe ?

Personne n'a le monopole de l'Europe mais nous sommes les plus européens et nous voulons relancer l'Europe qui est aujourd'hui paralysée. Elle doit se recentrer sur des enjeux stratégiques. Il y a besoin d'une transformation pour ne pas subir le reste du monde mais aussi pour être efficace ensemble, là où nos pays ne suffisent pas tout seul. Ce n'est pas à ça que l'Europe est employée aujourd'hui. On pourrait faire des choses bien à cinq, dix ou quinze, sauf qu'on ne peut pas parce qu'il faut l'unanimité. Je préfère qu'on fasse bien à cinq, dix, quinze, plutôt qu'on ne fasse rien à 27.

Le candidat UDI aux élections européennes Jean-Christophe Lagarde, lors de la matinée de débats organisée par franceinfo à la Maison de la Radio, jeudi 23 mai.
Le candidat UDI aux élections européennes Jean-Christophe Lagarde, lors de la matinée de débats organisée par franceinfo à la Maison de la Radio, jeudi 23 mai. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)