Comment siègent les députés européens au Parlement ?

751 députés siègent à Bruxelles, mais ils ne sont pas répartis par pays. Zoom sur le fonctionnement du Parlement européen, à l'approche des élections dimanche 26 mai

Lors des élections européennes dimanche 26 mai, 751 députés seront élus dans les 28 états membres. La France en élira 79, c'est proportionnel à la population, mais cinq eurodéputés devront attendre que les Britanniques sortent de l'Union européenne pour pouvoir récupérer leur siège. Vous pourrez les choisir parmi les 34 listes nationales officiellement déposées : des trotskistes de Lutte ouvrière au Rassemblement national, en passant par les centristes de l'UDI, les Animalistes ou l'Alliance jaune, difficile de ne pas trouver chaussure à son pied.

Huit groupes équilibrés

Une fois dans l'hémicycle, les élus ne siégeront pas en fonction de leur nationalité, mais par affinité politique. Par exemple, Les Républicains rejoignent le Parti populaire européen et ceux de La France insoumise devraient rallier la Gauche unitaire européenne. La République en marche, elle, pourrait intégrer l'Alliance des libéraux. Et contrairement à la France, où le parti ultra majoritaire parvient à voter seul ce qu'il veut, à Bruxelles, il y a huit groupes plus équilibrés contraints de se parler et de nouer des alliances. De plus, chaque député est libre de voter comme il l'entend et au sein d'un même groupe il y a souvent des divergences en fonction des nationalités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Parlement européen à Strasbourg
Le Parlement européen à Strasbourg (FREDERICK FLORIN / AFP)