Cet article date de plus de huit ans.

Au Royaume-Uni, le hashtag de campagne lancé par l'Ukip se retourne contre lui

Le hashtag lancé par le parti anti-européen britannique est l'un des plus repris sur Twitter... par ses adversaires, qui l'ont massivement détourné sur le réseau social. 

Article rédigé par
Alix Hardy - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Capture d'écran d'un compte Twitter moquant le hashtag #PourquoiJeVoteUkip, réalisée le 22 mai 2014. (NICOLE MORRIS / TWITTER)

Alors que les Britanniques se rendent déjà aux urnes jeudi 22 mai pour élire leurs députés européens, le parti anti-européen Ukip subit un revers cuisant sur les réseaux sociaux. En guise de dernière action avant le vote, le parti a tenté de mobiliser les foules sur Twitter en lançant le 20 mai le hashtag #WhyImVotingUKIP ("Pourquoi je vote UKIP"). Plusieurs membres du parti l'ont relayé, donnant les raisons de leur vote.

"Je veux voir la Grande-Bretagne redevenir un pays tourné vers l'avenir, qui influence le monde par les idées et non par la force."

Depuis trois jours, le hashtag se classe dans les sujets les plus tweetés en Grande-Bretagne... mais pas pour les raisons escomptées. Les utilisateurs de Twitter se sont en effet emparés du hashtag pour le détourner massivement, évoquant les raisons absurdes et ironiques pour lesquelles ils pourraient imaginer voter pour l'Ukip, qui surfe volontiers sur le sentiment anti-immigrés

Jeudi soir, le hashtag avait déclenché plus de 270 000 tweets depuis sa création. C'est plus que les termes "Europe" et "Sarkozy", deux termes d'actualité durant la même période. Voici un florilège des meilleurs tweets :

"#JeVoteUKIP parce qu'il a plu la nuit dernière et je suis sûr que ça venait de l'étranger, c'est ridicule et il faut faire quelque chose."

"#JeVoteUKIP parce que j'ai peur que les Noirs et les gays se reproduisent et qu'on crée une race supérieure d'excellents danseurs."

"#JeVoteUKIP parce que mon université est envahie par des Libraires et il faut qu'on les renvoie en Librairie." (Jeu de mots sur les noms de pays africains comme le Liberia.)

"#JeVoteUKIP parce que je suis métis et que je suis curieuse de savoir quelle moitié de moi sera jetée dehors."

"#JeVoteUKIP parce qu'avoir des boucs émissaires fait gagner du temps passé à essayer d'éduquer les intolérants." 

Mercredi soir, à la veille du vote au Royaume-Uni, Nigel Farage, leader de l'Ukip connu pour ses saillies verbales, tweetait qu'il était "ravi de voir autant de personnes déclarer leur intention de voter Ukip demain". Ignorance du phénomène ou impassibilité face au caractère gênant de la situation ? Difficile de trancher. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Européennes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.