Elections : le gouvernement lance la plateforme Ma Procuration, qui permet de déposer une demande de procuration en ligne

Le dispositif pourra être utilisé pour la première fois à l'occasion des élections départementales et régionales des 13 et 20 juin. Il faudra toujours se rendre dans un commissariat ou une gendarmerie, mais la procédure sera plus rapide.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran du site maprocuration.gouv.fr, lequel permet de déposer une demande de procuration en ligne, à partir du 6 avril 2021.  (MAPROCURATION.GOUV.FR)

Tous les scrutins qui se dérouleront à compter du 11 avril 2021 sont concernés. Le ministère de l'Intérieur a mis en place, mardi 6 avril, une procédure intitulée Maprocuration afin de permettre aux citoyens de voter par procuration via un dispositif numérique, annonce la place Beauvau dans un communiqué. Se félicitant d'une "réelle modernisation de la procédure d'établissement des procurations", le ministère déclare que les citoyens qui le souhaitent pourront procéder ainsi dès les élections départementales et régionales des 13 et 20 juin. 

"Partiellement dématérialisée", cette version en ligne du vote par procuration vise à "diminuer substantiellement le temps nécessaire à l'établissement des procurations". Ainsi, il faudra toujours se rendre au commissariat ou à la gendarmerie pour réaliser sa procuration, et ce, afin de "limiter le risque de fraude". Mais la procédure, précise le communiqué, sera plus rapide. 

Enfin, ce dispositif est "complémentaire à la procédure papier, qui perdure au profit des électeurs qui ne peuvent ou ne souhaitent pas utiliser la voie numérique", poursuit le ministère de l'Intérieur.  

Une procédure sécurisée

Concrètement, l'électeur doit saisir en ligne sa demande de procuration après s'être authentifié via FranceConnect. "La validation par le mandant de sa demande en ligne déclenche l'envoi à son attention d'un courriel avec une référence à 6 caractères, explique le site du ministère de l'Intérieur. Le mandant se rend ensuite dans n'importe quel commissariat de police ou brigade de gendarmerie avec sa référence de dossier et une pièce d'identité." 

Une fois validée par l'officier de police judiciaire ou l'agent de police judiciaire habilité sur un portail sécurisé, la procuration dématérialisée est transmise instantanément vers la commune d'inscription du mandant. Lorsque le maire, ou le service à qui il a donné délégation, valide ou invalide la procuration sur ce même portail, "le mandant reçoit un message sur la suite donnée par la mairie à sa demande".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.