Elections départementales : les bureaux de vote ont ouvert en métropole

Quelque 43 millions de Français sont concernés par le scrutin, dimanche 22 mars.

Dans un bureau de vote à Nantes (Loire-Atlantique) le 23 mars 2014.
Dans un bureau de vote à Nantes (Loire-Atlantique) le 23 mars 2014. (SALOM-GOMIS SEBASTIEN / SIPA)

Les bureaux de vote ont ouvert, dimanche 22 mars à 8 heures, pour le premier tour des élections départementales en métropole. Ce scrutin risque d'être marqué par une abstention massive, alors que 43 millions d'électeurs sont concernés. Les bureaux de vote seront ouverts jusqu'à 18 heures, voire 19 heures dans beaucoup de villes moyennes (Brest, Dijon, Chambéry, Toulon, Tours..) et jusqu'à 20 heures à Bordeaux, Marseille, Nantes, Toulouse et en région parisienne.

>> Toute l'actualité des élections départementales en direct

Jusqu'à présent, les conseils généraux, en charge de gérer les départements, étaient renouvelés par moitié, en principe tous les trois ans. Cette fois-ci, les conseils départementaux – leur nouveau nom – sont tous élus en même temps pour six ans. Le mode de scrutin est inédit : un binôme homme-femme sera élu dans chacun des 2054 cantons, alors qu'un seul élu était désigné auparavant dans chacun des 4035 anciens cantons.

Paris, Lyon et une partie des outre-mer ne sont pas concernés

Paris et Lyon ne sont pas concernés, car les fonctions des conseils départementaux y sont exercées par d'autres organes. La plus grande partie des outre-mer n'est pas concernée non plus, car le statut de département se fait de plus en plus rare. On vote toutefois à la Réunion depuis 5 heures du matin (heure de Paris), à Mayotte depuis 6 heures et dans la Martinique, à partir de la mi-journée.