Présidentielle 2022 : à Paris, Valérie Pécresse estime qu'elle est "l'adversaire à abattre" de l'élection

"Pas question pour Emmanuel Macron de se heurter à un projet puissant et crédible. C'est pour ça qu'il refuse tous les débats", a estimé la candidate des Républicains, en meeting au Parc des expositions de la porte de Versailles.

Valérie Pécresse, candidate Les Républicains, s\'adresse à ses soutiens à Paris, le 3 avril 2022.
Valérie Pécresse, candidate Les Républicains, s'adresse à ses soutiens à Paris, le 3 avril 2022. (LUDOVIC MARIN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Sept jours, six, cinq, quatre... A une semaine du premier tour de la présidentielle, les candidats entrent dans le sprint final. Dimanche 3 avril, ce fut d'abord au tour de Jean-Luc Mélenchon de s'adresser à ses militants et sympathisants. Comme en 2012 et 2017, le candidat de La France insoumise a fait étape à Toulouse, alors qu'Anne Hidalgo s'exprimait depuis la capitale. En fin d'après-midi, Valérie Pécresse a assuré depuis le Parc des expositions de Paris qu'elle était "l'adversaire à abattre" de cette élection présidentielle.

 Anne Hidalgo cible Jean-Luc Mélenchon. Depuis le Cirque d'Hiver, à Paris, Anne Hidalgo a tenté de remobiliser les siens, alors que les sondages lui sont fortement défavorables à une semaine du premier tour. Selon la maire de Paris, Jean-Luc Mélenchon, l'un de ses rivaux, "fait la leçon à la gauche au nom du vote utile".

Le leader insoumis étrille les cabinets de conseil. En début d'après-midi, le candidat de La France insoumise a réagi à la polémique sur le recours massif aux cabinets de conseil durant le quinquennat actuel. "Tous les contrats avec les cabinets de conseil seront interdits", a-t-il devant environ 20 000 personnes à Toulouse.

Zemmour réagit après le meeting de Macron. Lors de son unique meeting de campagne samedi, le président-sortant a en effet fait référence au "grand remplacement" d'Eric Zemmour. "Emmanuel Macron décide de m'attaquer. Qu'il vienne débattre. Il lui reste 7 jours pour faire semblant d’avoir fait campagne", a réagi le candidat d'extrême droite.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

23h09 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux principaux titres de l'actualité.

• L'armée russe dément avoir massacré des civils à Boutcha, alors que le président ukrainien parle de "génocide" après la découverte de plusieurs centaines de cadavres dans les rues de cette ville proche de Kiev. France 2 a pu se rendre sur place.

• "Ce soir, Valérie a vraiment trouvé son style et son ton", veut croire son porte-parole. On vous raconte dans cet article le meeting de la dernière chance de Valérie Pécresse qui se tenait cet après-midi Porte de Versailles, à Paris.

Si Météo France ne place plus aucun département en vigilance orange, la vague de froid se poursuit sur l'Hexagone jusqu'à mardi. Les arboriculteurs et les viticulteurs s'attendent au pire. Les Français, eux, sont invités à modérer leur consommation d'électricité par le gestionnaire du réseau RTE lundi matin.

• Kylian Mbappé a encore été stratosphérique face à Lorient. Avec deux buts et trois passes décisives, l'attaquant parisien a écœuré à lui tout seul les Merlus, défaits 5-1.

Rendez-vous demain, six heures, pour la suite de ce live.

22h24 : La @fdSudPTT a pris ses responsabilités et a déposé un préavis de grève sur la période. Pas de compensation, pas de distribution. 3/4 #Presidentielle2022

22h22 : Je les ai reçus hier matin, mais il semble qu'il y a des difficultés avec La Poste, comme l'explique ce thread d'un facteur sur Twitter (et qu'illustre la vidéo de France 3 qui suit).

22h22 : Bonsoir Pierre. Allons nous recevoir dans nos boîtes aux lettres les professions de foi des candidats ? J'aime bien cette petite lecture à tête reposée.

22h04 : Le Télégramme révèle qu'Emmanuel Macron fera un déplacement dans la circonscription de Richard Ferrand, dans le Finistère, à Spézet. Voilà qui vaudra bien une édition spéziale sur les chaines d'info ;-)

21h59 : Il ne vous aura pas échappé qu'Emmanuel Macron a cité le slogan du NPA lors du passage de son discours sur le scandale des Ehpad Orpéa. Un emprunt qui n'a pas échappé à Olivier Besancenot, premier porteur du slogan en 2002.

22h13 : @Kat Nous serons trois à écrire dans le live, et vous, des milliers à commenter (les soirées électorales, surtout la présidentielle, sont celles où les commentaires tombent toutes les secondes). J'aurai le plaisir de vous retrouver en compagnie des camarades Louis Boy et Vincent Matalon. Soyez au rendez-vous !

21h54 : Qui sera aux manettes de ce live dimanche prochain pour suivre les résultats du premier tour ??? Vous serez j'imagine plusieurs journalistes.

21h08 : @Syriaberry Le candidat communiste Fabien Roussel est sans doute le plus innovant. Dans son programme, il propose de créer "un grand ministère de la Culture, de l'Education populaire et des Médias sera crée. L'intervention publique en matière culturelle se verra consacrée 1% du PIB, au delà du 1% du budget de l'Etat". Yannick Jadot propose lui de sécuriser le statut des artistes auteurs en leur proposant un revenu garanti.

21h07 : Cher Pierre, est-ce que la culture a disparu des programmes électoraux en 2022 ? Pas une annonce, nada. Faites-moi mentir et proposez moi des mesures phares. Bonne soirée

21h06 : Il n'était pas cet après-midi Porte de Versailles pour le meeting de Valérie Pécresse, mais en revanche, il est bien là Porte d'Auteuil ce soir : on a aperçu Nicolas Sarkozy en tribune présidentielle du Parc des Princes. Toujours 1-0 pour Paris face à Lorient, 20e.

21h03 : @TechnoGeek Ce n'est clairement pas une thématique qui a été mise en avant lors de la campagne. Sur le comparateur de programmes du Monde.fr, vous pouvez retrouver les propositions de huit des douze candidats en la matière (à noter que le programme de Marine Le Pen ne s'étend pas sur le sujet). On y apprend qu'Anne Hidalgo, Nicolas Dupont-Aignan et Eric Zemmour entendent porter à 3% du PIB la part de la richesse nationale consacrée à la recherche.

21h01 : Ingénieur, j'aimerai connaitre les programmes des candidats sur la recherche et l'innovation. Mais je ne trouve quasiment rien. Auriez-vous l'amabilité de me faire le point?

20h25 : Pour répondre à Sandrine, 800 intellectuels ont appelé à voter pour Mélenchon dans une tribune publiée dans l'Obs.

20h25 : Et Carole Bouquet au meeting de Macron hier. C'est vrai, ça fait peu de monde.

20h21 : @Sandrine Le Parisien y est revenu cette semaine et une citation d'un attaché de presse influent m'avait particulièrement frappé : "Tu peux perdre une partie de ton public, il y a une logique à ne pas s’engager, nous en tout cas on le leur déconseille, il n’y a rien à gagner." Selon le quotidien, le désamour fonctionne dans les deux sens. Les artistes ont peur de s'engager, et les politiques constatent que ça ne leur rapporte plus grand chose.

D'où l'intérêt des prises de position de Pierre Lemaitre et Valérie Donzelli ce soir.

20h19 : Où sont les années 80, les chanteurs , les artistes, les acteurs , les intellectuels qui se mobilisaient pour de belles choses qui nous emportaient pour lutter pour un monde meilleur? Que valent ils en 2022? Où sont leurs valeurs? vous avez une idée?

20h15 : La réalisatrice et actrice Valérie Donzelli apporte son soutien à Anne Hidalgo lors du meeting de la candidate socialiste au cirque d'hiver. Elle a indiqué qu'elle voterait pour elle notamment parce que Anne Hidalgo était "la seule à parler de Culture dans cette campagne".

20h09 : "Tout au long de cette campagne, mes intervieweurs m'ont demandé ce que je faisais dans cette élection, étant donné que les sondages me donnent moins de 1%, mais aussi parce que j'assume ne pas chercher à être présidente de la République. Je le redis à une semaine de l'élection: le bulletin de vote n'a jamais changé la vie des travailleurs, encore moins aujourd'hui, alors que la crise économique et la guerre qui s'étend font planer de nouvelles menaces partout sur la planète. Alors pourquoi voter pour moi? Parce qu'il faut affirmer la nécessité de se battre et de renverser le capitalisme !"

Nathalie Arthaud tenait meeting au Zénith de Paris pour marteler son credo : "de l'argent, il y en a, dans les caisses du patronat."

20h03 : 20 heures ! Le temps de réchauffer un dos de cabillaud et le point sur l'actu est servi bien chaud.

L'armée russe dément avoir massacré des civils à Boutcha, alors que le président ukrainien parle de "génocide" après la découverte de plusieurs centaines de cadavres dans les rues de cette ville proche de Kiev. Le secrétaire général de l'ONU réclame une enquête indépendante sur ces charniers.

"Ce soir, Valérie a vraiment trouvé son style et son ton", veut croire son porte-parole. On vous raconte dans cet article le meeting de la dernière chance de Valérie Pécresse qui se tenait cet après-midi Porte de Versailles, à Paris.

Une manifestation en hommage à Yvan Colonna a tourné vinaigre dans les rues d'Ajaccio, avec de nombreux incidents, des feux de véhicules et au moins 15 blessés dont trois graves.

"MVDP" a encore frappé. Le Néerlandais Mathieu Van der Poel a remporté son deuxième Tour des Flandres au terme d'une très belle course, où le Français Valentin Madouas a failli créer la surprise.

19h57 : Ah non, pas du tout, le sevrage des sondages, c'est parti de vendredi soir à minuit. Les médias observeront aussi deux jours de réserve avant le retour en force de l'info politique dimanche à 20 heures.

19h56 : Entamons-nous une semaine sans sondage, ou cette règle a été abolie. Merci

19h48 : Autant j'aime l'auteur, autant je regrette une prise de position politique : chacun à sa place, chacun ses convictions.... Dommage

19h45 : @Daniel Vous avez donc loupé notre série d'articles en partenariat avec le Shift Project qui a passé au crible le programme des candidats du point de vue climatique ? Je vous aide, c'est par là.

19h44 : Lemaitre vote Mélenchon aux 2 tours? Ah bon il sera au second tour?! Je n’avais pas saisi dans le programme de Mélenchon qu’il mettait en avant l’urgence climatique!!!

19h44 : Accaparé par un déjeuner de famille qui s'éternisait autour d'un gigot-flageolets, vous avez loupé le meeting de Valérie Pécresse à la Porte de Versailles. Notre envoyé spécial Antoine Comte vous raconte. "Je l'ai trouvé excellente aussi bien sur la forme que sur le fond", raconte à chaud Jean-François Copé, le maire de Meaux. Pour Othman Nasrou, l'un des porte-paroles de la campagne, le meeting, le 19e du nom, est "un succès. Ce soir, Valérie a vraiment trouvé son style et son ton."

On vous laisse juge à la lecture de ce compte-rendu.



(LUDOVIC MARIN / AFP)

19h36 : L'écrivain Pierre Lemaître, récent Prix Goncourt pour le merveilleux Au revoir là-haut, annonce qu'il votera Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle.

19h13 : Jeune Afrique a commandé un sondage pour savoir pour qui votent les Français d'origine africaine à la présidentielle. Cela se résume à un duel Mélenchon (36%)- Macron (27%), aucun autre candidat ne dépassant la barre des 10%. A noter que 45% des sondés assurent qu'ils n'iront pas voter.

18h53 : Je reçois les mails de tous les principaux candidats car inscrite sur les listes électorales consulaires en Allemagne (français de l'étranger). Par contre, toujours pas reçu ma convocation nécessaire pour aller voter, dimanche prochain, à l'institut français de Cologne. Et ça m'inquiète!

18h52 : Et c'est même très utile pour nous, francais de l'étranger qui parfois devons faire plusieurs centaine de km pour aller voter. Cela nous permet de nous mettre en relation entre Français pour soit donner ou recevoir une procuration. Mon fils a pu donner de la sorte procuration a un autre Français pour aller voter a Valencia, et pour ma part, 2 personnes m ont donné procuration pour aller voter pour elle a Bilbao.

18h51 : Dans les commentaires, se félicite de recevoir des mails de candidats. Mais il faut dire que sa situation électorale est particulière.

18h46 : @Hélène Tout à fait, un slogan martelé peut s'ancrer dans la réalité politique du pays. Prenez la phrase "Macron, président des riches", qui a commencé à faire florès dans le débat public lors du vote du premier budget de son quinquennat. Des études menées en 2018 et 2019 ont montré que les Français y adhéraient à 75%. Ce qui ne l'a pas empêché de connaître des hausses de popularité parallèlement à ces études. Une étiquette, aussi désagréable soit-elle, ne résume pas entièrement la perception d'un homme politique.

18h44 : bonjour. Petite question qui me passe par la tête. A-t-on idée de l'impact d'une idée répétée en permanence sur l'opinion publique. Existe-t-il des études ? Je m'explique. J'ai l'impression qu'à force d'entendre qu'Anne Hidalgo était la candidate des bobos parisiens, qu'elle ne décollerait pas dans les sondages c'est arrivé. Le désamour et l'abstention, Macron le dictateur, les faiblesses de Pécresse à l'oral, la gentillesse de Marine le Pen etc. Et surtout ces blagues honteuses sur l'accent et la région d'origine rurale de Jean Lassalle qui sont devenues la seule chose qu'on retient de lui désormais.

18h36 : @LucSurpris Oui, c'est légal, de nombreux candidats proposent de vous trouver quelqu'un pour voter à votre place (Valérie Pécresse, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen...). Comment l'équipe du président a obtenu votre mail, c'est un autre problème.

18h33 : Bonsoir France Info. "Élection présidentielle. Chaque vote compte ! Vous ne connaissez personne pour voter à votre place ? Pas de soucis, on s’occupe de tout ! Nous pouvons vous trouver quelqu’un qui portera votre voix le jour de l’élection." J’ai reçu ce mail signé :L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron. Est-ce légal ? Merci pour votre éclairage.

18h30 : Sainte-Luce-sur-Loire (Loire-Atlantique), petite commune de 15 000 habitants en banlieue de Nantes (Loire-Atlantique), est championne du vote. Lors de l'élection présidentielle de 2017, le taux de participation y était en effet de plus de 88%, soit 10% de plus que la moyenne nationale. France 2 a cherché à percer les secrets de cette commune modèle.



(FRANCE 2)

18h27 : Marine Le Pen a tenu à rassurer la communauté juive sur la chaîne I24 à propos de son projet d'interdire l'abattage d'animaux par étourdissement. Malgré cette interdiction, les importations de ce type de viande seront possibles, assure la candidate RN. "L'importation pourra être effectuée de viande qui puisse respecter les considérations religieuses, et notamment celles de nos compatriotes de confession juive". Cette mesure devrait aussi concerner la communauté musulmane.

18h25 : @Toooolosa Le candidat des Insoumis revendique 25 000 participants, l'envoyé spécial de nos amis de la radio parle de 20 000, on est dans les mêmes eaux, et on peut parler de succès, oui.

18h24 : Du monde au meeting de Mélenchon si j'en crois ce tweet : vous confirmez Pierre ?

18h32 : 18 heures et des briquettes, faisons le point sur l'actualité de ce dimanche soir.

L'armée russe dément avoir massacré des civils à Boutcha, alors que le président ukrainien parle de "génocide" après la découverte de plusieurs centaines de cadavres dans les rues de cette ville proche de Kiev.

• Le meeting de Valérie Pécresse au Zénith va-t-il lui redonner la super pêche dans les sondages ? La candidate LR a fustigé pendant 45 minutes Emmanuel Macron et ses concurrents à droite de la droite.

Un arboriculteur a perdu 90% de sa récolte dans le Tar-et-Garonne, les vignobles du bordelais frappés par le gel : la vague de froid de ce début de mois pourrait avoir de lourdes conséquences pour les agriculteurs.

"MDVP" a encore frappé. Le Néerlandais Mathieu Van der Poel a remporté son deuxième Tour des Flandres au terme d'une très belle course, où le Français Valentin Madouas a failli créer la surprise.

17h42 : Moi ces campagnes électorales me font penser à deux citations; "la France est un pays où il est plus important d'avoir une opinion sur Homère que d'avoir lu Homère" de Stendhal et "La démocratie, c'est le pouvoir pour les poux de manger les lions." de Clemenceau. Cela ne me motive pas.

18h36 : @TontonFab Je trouve cette analyse, sur ce site spécialisé sur l'histoire napoléonienne : "À en croire l'incontournable théoricien militaire prussien Carl Philipp Gottlieb von Clausewitz, ni Napoléon Bonaparte ni Alvinczy n’ont fait montre de beaucoup de clairvoyance dans la direction des opérations, beaucoup de leurs décisions paraissant contradictoires, mal fondées et difficiles à justifier. La victoire s’est finalement donnée, selon lui, à celui qui a fait preuve du plus d’audace, d’opiniâtreté, qui a le mieux conduit les engagements partiels et qui disposait des troupes les meilleures."

17h38 : Comparer les militants de Pécresse aux soldats révolutionnaires d'Arcole, il faut quand même oser...