CARTE. La droite s'empare de 66 présidences de conseils départementaux

Découvrez la couleur politique du président de votre nouveau conseil départemental.

Le "troisième tour" des élections départementales a livré son verdict. Les présidents des nouveaux conseils départementaux ont été élus, jeudi 2 avril. Selon le décompte de francetv info, le bloc de droite s'est emparé de 66 départements, contre 30 pour la gauche. L'UMP a pris la tête de 43 départements, l'UDI 14 et les candidats divers droite 9, tandis que le PS a remporté 25 élections, le PRG 3, le PCF 1 et les divers gauche 1. Le Modem s'est imposé dans les Pyrénées-Atlantiques. 

Parmi les faits notables de la journée, on retiendra la défaite du Parti radical de gauche de Jean-Michel Baylet dans le Tarn-et-Garonne, où le candidat sans étiquette Christian Astruc l'a emporté avec le soutien de la droite. La gauche a également perdu le Vaucluse au profit de la droite, mais a réussi à conserver la présidence du Gard et de la Lozère. Dans l'Essonne, l'élu UMP George Tron a retiré sa candidature dissidente face au candidat officiel du parti, François Durovray, élu président de ce département ravi au PS.