Cet article date de plus de six ans.

Carte La droite s'empare de 66 présidences de conseils départementaux

Découvrez la couleur politique du président de votre nouveau conseil départemental.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Le "troisième tour" des élections départementales a livré son verdict. Les présidents des nouveaux conseils départementaux ont été élus, jeudi 2 avril. Selon le décompte de francetv info, le bloc de droite s'est emparé de 66 départements, contre 30 pour la gauche. L'UMP a pris la tête de 43 départements, l'UDI 14 et les candidats divers droite 9, tandis que le PS a remporté 25 élections, le PRG 3, le PCF 1 et les divers gauche 1. Le Modem s'est imposé dans les Pyrénées-Atlantiques. 

Parmi les faits notables de la journée, on retiendra la défaite du Parti radical de gauche de Jean-Michel Baylet dans le Tarn-et-Garonne, où le candidat sans étiquette Christian Astruc l'a emporté avec le soutien de la droite. La gauche a également perdu le Vaucluse au profit de la droite, mais a réussi à conserver la présidence du Gard et de la Lozère. Dans l'Essonne, l'élu UMP George Tron a retiré sa candidature dissidente face au candidat officiel du parti, François Durovray, élu président de ce département ravi au PS.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.