Élections départementales : mode d'emploi du scrutin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Elections départementales : mode d'emploi du scrutin
France 2
Article rédigé par
C. Méral, V. Frédérik, N. Auer, A. Bouville, D. Chevalier - France 2
France Télévisions

Dimanche 20 juin, les Français voteront pour élire leur conseil régional, mais également leurs conseillers départementaux, souvent moins connus. Le 13 Heures de France vous propose de découvrir quelles sont les missions d'un département.

Lorsqu'on interroge les Français sur le rôle des conseils départementaux, beaucoup sèchent. "Pas facile", reconnaît un passant. "Je ne sais pas", assume un autre. Les compétences des départements sont en effet souvent peu connues. L'action des départements est avant tout sociale. 60 % de leur budget sert à gérer plusieurs dispositifs d'aide, comme le RSA (revenu de solidarité active) ou l'APA (allocation personnalisée d'autonomie), destinée aux personnes âgées.

Un budget total de 70 milliards d'euros

Le département est également en charge de la construction, de l'entretien et des équipements des collèges. C'est lui qui s'occupe par ailleurs de l'entretien des rues (400 000 kilomètres au total). Il joue un rôle culturel avec les bibliothèques et les musées. Les départements gèrent au total 70 milliards d'euros. Mais leurs missions sont peu connues. "Lorsque les Français reçoivent leurs aides sociales, ils ne se demandent pas d'où ça vient, ils pensent que c'est l'État (...) sans s'interroger", explique Jean-Philippe Derosier, constitutionnaliste.

Comment fonctionnent les élections départementales ? Dans chaque canton, les candidats se présentent en binôme : un homme et une femme. Pour être élu au premier tour, il faut remporter la majorité absolue. Sont qualifiés pour le second tour le premier binôme et ceux qui obtiennent plus de 12,5 % des voix des électeurs inscrits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.