CARTE. Les départements où le PS a réalisé ses meilleurs scores au premier tour

Le PS, éliminé dès le premier tour dans un canton sur quatre, a plutôt bien résisté à la vague bleue dans les départements du Sud-Ouest.

Un nouveau désaveu cinglant. Après deux défaites consécutives – municipales puis européennes – en 2014, le Parti socialiste a essuyé un troisième revers électoral d'affilée, dimanche 22 mars, à l'occasion du premier tour des élections départementales. Sans s'effondrer, le PS n'a recueilli qu'environ 24% des suffrages à l'échelon national, selon l'institut Ipsos. Un résultat certes nettement au-dessus de son score obtenu aux élections européennes (14%), mais qui devrait malgré tout lui faire perdre de nombreux départements.

>> Toute l'actualité des élections départementales en direct dans notre live

Dans le détail, le Parti socialiste résiste plutôt bien dans les départements du quart sud-ouest. Il obtient ses meilleurs scores dans l'Ariège (40,95%), dans le Gers (38,73%) et dans les Landes (37,92%). A l'inverse, il ne dépasse pas la barre des 10% dans de nombreux départements (Haut-Rhin, Haute-Corse, Haute-Savoie, Aube, Jura, Manche, Alpes-Maritimes, Eure-et-Loir, Lozère et Vosges).