Cet article date de plus de six ans.

Départementales : l'UMP devant le FN, selon un sondage

D'après une enquête Ipsos, 34% des personnes interrogées se disent favorables à un candidat de droite, contre 29% pour le FN.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des bulletins de vote dans une urne à Paris, le 10 octobre 2014. (GODONG / BSIP / AFP)

A l'approche des élections départementales, la droite a la cote au détriment du Front national. Selon un sondage Ipsos pour France Télévisions, Radio France et LCP/Public Sénat, publié vendredi 20 mars, 34% des personnes interrogées pensent voter dimanche pour un candidat de droite (UMP, UDI et divers droite) contre 29% pour le FN. 

Les candidats de gauche (PS, PRG et divers gauche) recueillent 26% des intentions de vote des sondés. Viennent ensuite le Front de gauche (7%), Europe Ecologie-Les Verts (2%) et le MoDem et Union centriste (0,5%). Enfin, 11% des personnes certaines d'aller voter n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Cependant, beaucoup d'électeurs semblent indécis. Seulement 68% des sondés disent avoir fait un "choix définitif". Ceux qui veulent voter pour le FN sont plus sûrs de leur choix (86%) que ceux qui choisissent la gauche (57% pour le Front de gauche et EELV, 68% pour le PS, PRG et divers gauche).

Sondage réalisé par internet du 16 au 17 mars auprès d'un échantillon de 1 038 personnes inscrites sur les listes électorales (hors Paris et métropole de Lyon). Méthode des quotas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.