Elections Départementales 2021

Résumé de la rubrique

Les élections départementales se déroulent les dimanches 20 et 27 juin 2021. Les conseils départementaux s’y renouvelleront. Retrouvez ici toute l'actualité, les analyses et décryptages, les interviews, les sondages, les résultats du scrutin tout au long des journées de vote et bien plus encore !

Tout savoir sur les élections départementales de 2021

Quand se dérouleront les élections départementales ?

Le scrutin des élections départementales est organisé tous les six ans pour renouveler la composition des conseils départementaux. Initialement, les élections départementales 2021 devaient se tenir en mars, en même temps que les élections régionales. A cause de la pandémie de Covid-19, le premier tour doit finalement se tenir le 20 juin 2021 et le second tour le 27 juin 2021. Les élections régionales se tiendront bien en même temps. La campagne officielle pourra durer trois semaines au lieu de deux.

Qui vote pour les élections départementales ?

Dans l'Hexagone, les élections départementales sont organisées sur tout le territoire à l'exception de Paris, de la métropole de Lyon (deux collectivités élues lors des élections municipales) et de la Corse. En outre-mer, il n'y aura pas d'élections départementales en Martinique et en Guyane, mais elles seront bien organisées en Guadeloupe et à La Réunion, ainsi qu'à Mayotte, où le conseil départemental détient aussi les compétences d'un conseil régional.

Nouveauté : en Alsace, les conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont fusionné le 1er janvier pour donner naissance à la Collectivité européenne d'Alsace (CEA).

Pour voter aux élections départementales, il faut avoir la nationalité française, être âgé de plus de 18 ans, jouir de ses droits civils et politiques, être inscrit sur une liste électorale.

Comment fonctionne le scrutin des élections départementales ?

Les conseillers départementaux sont élus selon un scrutin binominal majoritaire à deux tours. Dans chaque canton, les électeurs désignent un binôme composé d'une femme et d'un homme, ce qui garantit une stricte parité dans les assemblées départementales. Au premier tour de scrutin, un binôme est élu s'il obtient plus de 50% des suffrages exprimés, et au moins un quart des inscrits.

Si ces conditions ne sont pas réunies, un second tour est organisé. Dans ce cas, la majorité relative suffit : le binôme qui arrive en tête est élu. Pour participer au second tour, un binôme doit avoir obtenu 12,5% des électeurs inscrits lors du premier tour.

Lors de la première réunion organisée après les élections, dans la semaine suivant le scrutin, le conseil départemental élit son président.

Quelle est la couleur politique actuelle des départements ?

Les élections départementales de mars 2015 s’étaient soldées par une déroute pour la gauche qui détenait jusqu’alors la majorité des départements. La droite avait ainsi fait basculer 26 départements, dont des bastions de gauche réputés imprenables comme le Nord, les Bouches-du-Rhône ou les Côtes-d’Armor. Six ans plus tard, au gré d’éventuels renversements d’alliances, démissions, changements de partis politiques ou modifications institutionnelles intervenus entre-temps, la droite et ses alliés détiennent 66 départements sur les 95 concernés par l’élection en 2021. Depuis l’apparition de la République en marche dans le paysage politique depuis les dernières élections, certains conseillers départementaux ont changé d’étiquette.