Élections régionales : les candidats de la Bourgogne-Franche-Comté en campagne contre l'abstention

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Élections régionales : les candidats de la Bourgogne-Franche-Comté en campagne contre l'abstention
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Méral, A. Sangouard, E. Urtado - France 2
France Télévisions

Le second tour des élections régionales et départementales aura lieu le dimanche 27 juin. Le spectre de l'abstention plane sur ce scrutin. Au premier tour, deux Français sur trois n'avaient pas voté. 

Le second tour des élections régionales et départementales se déroulera le dimanche 27 juin. Deux jours avant, les équipes des candidats souhaitent inciter à se rendre aux urnes. En Bourgogne-Franche-Comté, quatre candidats s'affrontent. Pour convaincre les abstentionnistes de glisser leur enveloppe dans l'urne, chacun a sa stratégie. 

Une abstention moins forte dans la région 

Ainsi, Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste sortante en tête au premier tour, multiplie les déplacements, comme avec des jeunes, pour rappeler que la région les concerne au quotidien. Le candidat de La République en marche, Denis Thuriot, arrivé quatrième dimanche 20 juin, essaie de convaincre ceux qui hésitent en allant au contact des électeurs. À droite, Gilles Platret, le candidat Les Républicains, arrivé troisième, hausse le ton en meeting ; un discours mobilisateur, pour que ses sympathisants s'investissent. Enfin, Julien Odoul, candidat du Rassemblement national arrivé second au premier tour, compte sur les médias pour battre le rappel des électeurs. Dimanche dernier, l'abstention a été un peu moins forte qu'au niveau national. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Abstention régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.