Elections municipales : la parité hommes-femmes sur les listes électorales ?

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 08/03/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'enjeu de cette journée concerne également la conquête de la parité hommes-femmes. Eh bien, dans deux semaines, elle connaîtra une avancée lors des élections municipales. 16.000 d'entre elles vont faire leur entrée dans la gestion de nos communes de plus de 1.000 habitants.

Il a fallu aller les chercher, les convaincre. Des femmes volontaires pour siéger au conseil municipal. Cette mère de famille est la dernière à s'être décidée, la dernière d'une très longue série.

On a dû contacter plus de 300 femmes dans le village, les convaincre, et on y est arrivés.

300 femmes contactés, 9 places à combler sur la liste sans étiquette face au maire UMP sortant. Parmi celles-ci, Lucie Lefebvre, une autre colistière. Déjà engagée dans trois associations, elle s'est longtemps demandé si elle aurait le temps de faire aussi de la politique.

Si je suis dans la liste, je m'engage à quoi? Ils m'ont dit à un conseil municipal toutes les six semaines et peut-être une présence ponctuelle de temps en temps.

Mais déjà ce soir, réunion de campagne comme tous les mercredis. A l'ordre du jour: l'organisation du porte-à-porte, le site Internet, les comptes de campagne. Une réunion menée par Gaëlle Combris, qui fait ses premiers pas en.

Il y a un poids de société quand même. Pendant longtemps, les femmes n'ont pas été dans la politique, donc il y a ce manque d'habitude et puis, ce côté encore machiste disant que c'est réservé aux hommes.

A 100 km de là, Auchy-Iès-Hesdin, 1.700 habitants, deux listes en compétition dont celle du maire sortant. Au nom de la parité, deux conseillers municipaux ont dû céder leur place après 13 ans de bons services.

De toute manière, il faut des sacrifiés dans l'histoire. Pour ce qui me concerne, c'est un choix dont j'ai discuté avec Jean-Claude.

Un choix pas toujours facile. Selon un récent sondage, 70% des Français souhaitent pourtant voir plus de femmes dans le fauteuil de maire.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==