Cet article date de plus de neuf ans.

Education : la lecture, quel apprentissage ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 40 min
Ce replay n'est plus disponible.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Jamais la réponse n'a été aussi proche.

Le dossier de cette édition. Quelle méthode pour apprendre à lire à l'école ? C'est l'actualité en cette période de l'année. les scientifiques s'en mêlent. Et plus précisément les neuro-psychologues. Pendant des.

C'est une étape essentielle dans la vie de l'enfant: entrer dans la lecture. Depuis la fin du CP, il y a un an, Zoé et sa copine lisent couramment et avec plaisir.

Leur secret : une technique solide qui leur permet d'affronter les mots les plus difficiles.

Je regarde la première syllabe, je la lis. Si je la connais, je sais ce que ça fait. Par exemple, là, exception, "C" et "e", ça fait ce. et quand je lis p-t-i-on, ça fait psion. Du coup, je réalise que le mot c'est exception.

Décoder les syllabes les unes après les autres, puis les transformer en sons, la vieille méthode est largement délaissée au profit des méthodes globales ou semi-globales. Elles demandent à l'enfant d'observer le mot tout entier pour en ÎFOUVG l' le sens. Ces deux façons d'enseigner s'opposent depuis 40 ans. La science a tranché: l'apparentissage syllabique serait plus efficace. Nous sommes au Commissariat de l'énergie atomique (CEA). Ici, depuis deux ans, Arthur et une dizaine d'enfants viennent tous les deux mois passer des tests. Habillé en cosmonaute, le petit garçon vient pour son 7e IRM. Arthur connaît bien la machine.

Tu sais qu'il ne faut pas bouger, tu appuies sur le bouton. Cela marche ? On y va.

Un examen pour comprendre en temps réel ce qui se passe dans son cerveau quand il est en train de lire. Parfaitement immobile pendant une heure, Arthur va lire des mots projetés à l'intérieur du tube. De l'autre côté de la vitre, le résultat est enregistré sur ces.

Ça va Arthur ? Tu as trouvé tous les "Charlie". Nous, on regarde, détends-toi pendant ce temps. Toutes les images sont très belles, ne bouge pas ta tête. Tu es parfait, champion.

Cela nous permet de voir chez l'enfant normal quelles sont les régions qui sont utilisées pour lire. A partir de ça, on peut savoir quelles sont les méthodes qui nous permettent de faire en sorte que ces régions soient activées.

Au fil des mois, Arthur est devenu bon lecteur. Dans l'hémisphère gauche de son cerveau, on a pu voir se mettre en place un circuit de la lecture. Le mot est d'abord découpé en lettres, converties en son. C'est ensuite qu'apparaît le sens de ce qui est lu. C'est le principe même de la méthode syllabique. Tout autre circuit d'apprentissage éloigne l'enfant de la lecture.

Les personnes qui apprennent avec une alphabétique, phonique, entraînent le circuit de l'hémisphère gauche. Les personnes qui ont une attention globale, à la forme des mots, n'utilisent pas ce circuit. Leur attention est orientée vers l'hémisphère droit, circuit beaucoup moins efficace pour l'analyse de la lecture.

Le constat est confirmé par ce sociologue sur le terrain. Jérôme Deauvieau a mesuré dans plusieurs d'écoles ZEP l'impact du manuel sur la réussite de l'élève. Conclusion : les méthodes font mieux réussir les enfants.

Le meilleur manuel a un score qui est de 20 points sur 100. C'est considérable, cela augmente de 20% les scores moyens des élèves. Cela fait passer ces élèves à des lecteurs compétents.

Ces conclusions sont restées sans suite. Au ministère de l'Education, l'approche syllabique est vue comme une étape indispensable mais insuffisante. En attendant, Zoé et sa copine ont repris le chemin de l'école sereines quand 20% des élèves entrent en 6e sans maîtriser la lecture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.