Vous gagnez 6 500 euros net par mois ? Vous êtes riche, selon les Français

C'est ce que révèle un sondage Ifop pour le magazine "Enjeux-Les Echos" publié mercredi.

Les 18-24 ans pensent qu\'il faut gagner 4 398 euros net par mois pour être riche, contre 7 871 euros pour les 65 ans et plus, selon un sondage Ifop publié le 6 février 2013.
Les 18-24 ans pensent qu'il faut gagner 4 398 euros net par mois pour être riche, contre 7 871 euros pour les 65 ans et plus, selon un sondage Ifop publié le 6 février 2013. (ADAM BERRY / GETTY IMAGES )

En faites-vous partie ? Les Français pensent qu'il faut gagner en moyenne 6 500 euros net par personne et par mois pour être riche, selon un sondage Ifop pour le magazine Enjeux-Les Echos publié mercredi 6 février. Ce chiffre varie selon l'âge, les revenus et les sympathies politiques des personnes sondées. Passage en revue des croyances sur les riches.

La richesse, une notion très subjective

Plus on est âgé et plus on gagne d'argent, plus on considère qu'il faut en avoir davantage pour être riche. Les 18-24 ans pensent ainsi en moyenne qu'il faut 4 398 euros net mensuels, tandis que les 65 ans et plus jugent qu'il faut 7 871 euros. De la même manière, une personne dont le foyer gagne moins de 1 200 euros par mois estime qu'elle deviendrait riche avec un revenu net mensuel de 4 792 euros, alors que quelqu'un dont le ménage gagne plus de 4 500 euros place la barre à 9 718 euros.

En revanche, il n'y a pas de grande différence en fonction des clivages politiques, si ce n'est pour les sondés proches du Front national, qui fixent l'accès à la richesse plus bas que les autres, à 5 381 euros. 

Le travail, voie royale pour devenir riche 

Pour devenir riche, les Français estiment qu'il faut avant tout "être travailleur" (48%, en hausse de huit points par rapport à un sondage de 1994). "Avoir des parents riches" (39%, -1 point) et "avoir des relations" (35%, +14 points) peut également être utile. Les sympathisants de droite mettent davantage l'accent sur le travail (62%), tandis que ceux de gauche insistent sur le fait d'avoir des parents riches (47%) et d'avoir de l'entregent (40%).

Les riches globalement bien perçus  

Les Français, dont on dit souvent qu'ils n'aiment pas les riches, ne manifestent pas d'hostilité dans ce sondage, au contraire. Selon 89% des personnes interrogées, "la présence de personnes riches en France est utile à l'ensemble de la société". Et malgré une forte hausse des impôts des contribuables les plus aisés, et des cas très médiatisés d'expatriations de personnalités accusant les pouvoirs publics d'entraver l'enrichissement, 58% des sondés pensent qu'il est "toujours possible de faire fortune en France".

Pour autant, 19% des personnes interrogées affirment que, si elles faisaient fortune dans un futur proche, elles pourraient quitter l'Hexagone…

 

Sondage réalisé les 8 et 9 janvier par questionnaire auto-administré en ligne (Cawi) auprès d'un échantillon de 1 008 personnes représentatives de la population française majeure.