VIDEO. Les Français boudent le crédit

Les Français s'endettent de moins en moins malgré la faiblesse des taux. Les ménages sont inquiets pour leur avenir et leur situation financière devient de plus en plus préoccupante à cause du chômage et des embauches qui se font principalement en CDD.

FRANCE 3

Depuis quelques années, la consommation en France n'a pas retrouvé les niveaux d'avant la crise. Avec un pouvoir d'achat en baisse, les Français dépensent moins et préfèrent épargner. Jamais le niveau de crédit à la consommation n'avait été aussi bas, pourtant les taux d'intérêt baissent. Seulement 46,5% des ménages détiennent aujourd'hui un crédit, un record.

Période d'incertitude

Les crédits immobiliers diminuent : 30,6 % des Français ont un crédit de ce type. Ce sont surtout les crédits à la consommation qui reculent : 25,6 % des Français y ont recours. "Beaucoup de personnes, notamment les jeunes, sont en contrat à durée déterminée. Ils ont peur du chômage. Les ménages achètent peu de biens durables comme une auto ou de l'électroménager, supports de l'endettement. Il y a une crise des achats de logement", analyse Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE au micro de France 3. "On a du mal à convaincre les ménages et les entreprises de consommer dans une période d'incertitude", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Association des usagers des banques accuse les banques de prélever au total entre 55 et 150 millions d\'euros de frais sur les comptes de leurs clients décédés.
L'Association des usagers des banques accuse les banques de prélever au total entre 55 et 150 millions d'euros de frais sur les comptes de leurs clients décédés. (DAMIEN MEYER / AFP)