Locations touristiques : que dit la loi ?

Des règles bien précises encadrent les locations saisonnières. Si elles ne sont pas respectées, les propriétaires risquent une lourde amende.

FRANCE 2

La ville de Paris fait la chasse aux locations sauvages. En effet, chaque année, des milliers d'appartements sont loués par leurs propriétaires à des touristes pour arrondir leurs fins de mois.
Toutefois, des règles existent. "Pour une résidence principale, vous pouvez louer votre appartement à des touristes pendant les vacances. Mais il ne faut pas dépasser quatre mois de location dans l'année", prévient la journaliste Margaux Manière, sur le plateau de France 2. Par ailleurs, la déclaration de ces revenus est obligatoire.

Une autorisation de la mairie

Les choses se compliquent concernant les résidences secondaires. "Il faut obtenir une autorisation de la mairie" mais aussi "respecter la règle de la compensation", note la reporter. Ainsi si vous louez un meublé de 40m2 à des touristes, "il faut aussi proposer un logement d'habitation de 40m2 dans le même arrondissement", précise la journaliste.
En cas de non-respect de ces règles, l'amende peut s'élever jusqu'à 25 000 euros par logement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les taux d\'intérêt des crédits immobiliers ont atteint leur plus bas historique au mois de février 2013.
Les taux d'intérêt des crédits immobiliers ont atteint leur plus bas historique au mois de février 2013. (JACQUES DEMARTHON / AFP)