Comptes courants : les Français épargnent moins

Les Français laissent dormir leur argent sur les comptes courants. Cela représente 390 milliards d'euros au premier trimestre 2018, soit une moyenne de 14 000 euros par ménage.

FRANCE 2

L'argent des Français dort-il sur les comptes courants ? Ils n'en ont en tout cas jamais laissé autant dessus. Au total, cela représente 390 milliards d'euros au premier trimestre 2018, un record depuis vingt-cinq ans. Depuis 2013, les dépôts sur les comptes courants ont augmenté de 50%. Dans le même temps, sur les livrets d'épargne, l'argent placé fait, lui, presque du sur place en augmentant de seulement 4%. Le taux du livret A de 0,75 actuellement est en effet jugé peu avantageux.

14 000 euros en moyenne

Aujourd'hui, les ménages détiennent en moyenne 14 000 euros sur leurs comptes courants. Un montant important qui prend en compte les foyers les plus aisés. Dans un contexte de reprise économique fragile, c'est aussi le moyen d'avoir toujours de l'argent disponible. "Les Français ont peur pour l'avenir et donc aiment avoir des liquidités pour faire face à des dépenses imprévues", analyse Philippe Crevel, économiste et directeur du Cercle de l'épargne. Les Français ne sont pas les seuls en Europe à privilégier leur compte courant, les Allemands et les Espagnols suivent la même tendance.

Le JT
Les autres sujets du JT
S&P a abaissé d\'un cran les notes de trois grands groupes bancaires français (Société générale, Crédit agricole, le groupe Banque populaire-Caisse d\'épargne), et privé de son triple A la Caisse des dépôts.
S&P a abaissé d'un cran les notes de trois grands groupes bancaires français (Société générale, Crédit agricole, le groupe Banque populaire-Caisse d'épargne), et privé de son triple A la Caisse des dépôts. (DAMIEN MEYER / AFP)