Les paiements en espèces plafonnés

À partir du 1er septembre, la limite des dépenses en liquide est fixée à 1 000 euros. France 2 fait le point sur les nouvelles règles.

Il n'est maintenant plus possible de payer en liquide des achats ou des prestations de plus de 1 000 euros. Jusqu'à présent, ce plafond était de 3 000 euros. Objectif annoncé ? Lutter contre la fraude fiscale et le financement du terrorisme. Le gouvernement souhaite mieux contrôler les sommes en espèces qui peuvent être dépensées en toute discrétion. Une nouvelle règle mal acceptée par certains commerçants. "Cela affecte parce que les gens qui veulent payer commencer à râler", décrit un joaillier au micro de France 2.

Pas de limite pour les touristes étrangers

Une mesure qui s'étend aussi aux bureaux de change. À partir du 1er janvier prochain, les clients devront présenter une pièce d'identité au-delà de 1 000 euros contre 3 000 euros actuellement. Une exception, les touristes étrangers pour qui les achats en liquide peuvent aller jusqu'à 15 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les billets auraient été achetés pour 20% de leur valeur faciale.
Les billets auraient été achetés pour 20% de leur valeur faciale. ( MAXPPP)