Invendus alimentaires : un marché en plein essor

Les magasins de déstockage de produits alimentaires ont la cote. Ils revendent des aliments dont la date de péremption est trop proche ou qui présentent une légère anomalie.

Voir la vidéo

Le supermarché de Savigné-l’Evêque, dans la Sarthe, est atypique. Il propose les produits les moins chers de France. Une lessive de marque, par exemple, s'achète à moins de 3 € et un foie gras d'un grand fabricant français, à moins de 24€ le kilo. Virginie fait ses courses ici depuis huit mois et elle se dit très satisfaite. Elle économise une centaine d'euros par mois.

Un bémol : moins de choix

Comment se déstocker peut-il proposer des prix aussi bas ? Première explication : les produits frais périment dans quelques jours. Sur les produits secs, la date limite conseillée est même dépassée depuis plus d'un an. C'est légal et ça ne pose pas de problème aux clients. D'autres produits vendus dans le magasin de déstockage présentent une légère anomalie, comme des cartons abîmés. Les produits sont achetés avec une ristourne de 25% minimum, ce qui permet d'offrir des prix attractifs. Seul bémol: le magasin de déstockage propose moins de choix qu'un supermarché traditionnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Chaque année, une personne jetterait 30 kilos de nourriture encore consommable.
Chaque année, une personne jetterait 30 kilos de nourriture encore consommable. (PHILIPPE MERLE / AFP)